Année Sainte exceptionnelle : Le Jubilé à Rome

4413

Le Pape François avait pris tout le monde au dépourvu en annonçant le vendredi 13 mars dernier une année sainte extraordinaire. Il souhaite qu’à cette occasion l’église catholique célèbre le cinquantenaire de la clôture du Concile Vatican II en 1965, et approfondisse davantage sa mise en œuvre. Son objectif est également de redonner une place centrale à la miséricorde divine, notamment en renforçant la pratique de la confession.

Cette année sainte, ou jubilé, se tiendra du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016. Ce sera le Jubilé de la Miséricorde.

Les années saintes précédentes :

  • Les années saintes ou jubilés dans la tradition catholique ont normalement lieu tous les 25 ans.
  • L’Année sainte est un temps de conversion, de pénitence, de pardon et de rémission des péchés. C’est donc également une année de liesse et d’action de grâce.
  • Des années saintes sont célébrées depuis 1300.
  • Celle-ci sera la 29ème.
  • Au xxe siècle, aux années saintes « ordinaires » de 1900, 1925, 1950, 1975,  Pie XI puis Jean-Paul II ont ajouté une année sainte extraordinaire, en 1933 et en 1983 pour célébrer la mort et la résurrection de Jésus-Christ.
  • La dernière année sainte remonte à l’an 2000 sous le Pontificat de Jean-Paul II et célébrait Jésus-Christ, l’incarnation rédemptrice.
  • La suivante aura lieu en 2025.
  • Lors de l’Année sainte, la Porte Sainte de chacune des quatre basiliques majeures de Rome est solennellement ouverte.

Les dates-clés à Rome :

  • 11 avril 2015 : La veille du dimanche de la divine miséricorde, le Pape a remis la bulle d’indiction, le document officiel de l’église qui annonce l’année sainte et en donne les lignes directrices (lire le document ici).
  • 8 décembre 2015 :
    • ce sera le début de l’Année sainte qui sera inaugurée par l’ouverture de la Porte Sainte à la Basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception, cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II. 
  • 13 décembre 2015 (troisième dimanche de l’Avent)
    • La Porte Sainte de la Basilique de Rome, Saint Jean de Latran sera également ouverte, puis suivra l’ouverture des Portes Saintes des deux autres basiliques papales (Saint-Paul-hors-les-Murs et Sainte-Marie-Majeure).
    • La Porte Sainte est le symbole du passage que chaque chrétien doit accomplir du péché à la grâce, référence à Jésus qui a dit « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages » (Evangile selon Saint-Jean, chapitre 10).  
  • 20 novembre 2016 : ce sera la clôture du Jubilé par la fermeture de la Porte Sainte de la Basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête du Christ-Roi.

Autre temps fort de ce jubilé :

  • Les Journées mondiales de la jeunesse 2016, qui se tiendront à Cracovie, en Pologne (25 juillet- 1er août) auront pour thème la miséricorde. Les pèlerins suivront les traces de Sainte Faustine Kowalska et de Jean-Paul II, apôtres de la Miséricorde divine.

Rome s’organise :

  • Ville, Province, institutionnels et politiques, tout le monde se réjouit de cette grande opportunité offerte à la ville de Rome. 
  • Mais il s’agira d’être prêts pour accueillir un afflux important de visiteurs (la presse parle de 10 à 25 millions de visiteurs).
  • Du côté du Vatican, ce Jubilé se veut très différent de celui de 2000, transparence et rigueur de gestion sont annoncées. Le Pape François veut en faire un Jubilé Pastoral, non pas un événement ultra-médiatisé et lucratif.
  • Aucun projet d’envergure n’est annoncé pour l’occasion. Le Maire de Rome a annoncé un Jubilé low-cost, la priorité étant de mettre en place une organisation adéquate pour assurer la sécurité, l’entretien des rues, et la gestion des flux.
  • Après la canonisation papale de l’an dernier qui a attiré beaucoup de monde à Rome, la ville se dit prête. Mais, dans le contexte actuel (le scandale de Mafia Capitale est encore très récent), le gouvernement souhaitait que la supervision de l’événement fût confiée à un commissaire indépendant plutôt qu’aux élus. Il n’y aura cependant pas de commissaire indépendant, mais Commune, Région, Gouvernement et Vatican prendront ensemble les décisions.
  • Des annonces ont déjà été faites, par exemple sur l’organisation d’événements également en périphérie de Rome, sur la piétonisation permanente des Forums Impériaux, sur l’accès à pied pour les pèlerins jusqu’au Vatican, sur la création d’une piste cyclable entre Monte Ciocci et Saint Pierre ou sur la réouverture de la ligne de train entre Vigna Clara et Valle Aurelia. Il se dit également que les 5 000 hommes affectés à la sécurité de l’Exposition Universelle de Milan seront transférés à Rome dès la fin de l’événement. La ville et Ama viennent également d’annoncer que 10 000 poubelles supplémentaires seront ajoutées dans les rues les plus passantes de Rome.
  • Tout cela sera à confirmer, nous ne manquerons pas de vous informer des aspects pratiques de l’événement.

Votre séjour à Rome pendant le Jubilé

Vous avez besoin d’une chambre, d’un appartement, d’un hôtel pour votre séjour à Rome pendant le Jubilé, ou d’un guide pour vos visites guidées de Rome et du Vatican ? Les partenaires de Rome Pratique répondront assurément à votre besoin. Vous pouvez nous faire part de vos attentes ici.

 

Photo : tableau de Jésus Miséricordieux au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Vilnius.