Frappe

764
Dolce Frappe
Dolce Frappe

Ces petits gâteaux sont préparés traditionnelle lors de la période du carnaval. On les nomme Frappe, Bugie ou Chiacchere selon la région ou vous vous trouvez.

Croustillant, doux et sucré, le Frappe est meilleur quand il est frais et que sa pâte est très mince et friable.

Difficulté : Moyen
Préparation : 15 Min.
Temps de repos : 30 Min.
Cuisson : 20 Min.

Ingrédients pour 4 personnes
   500 g de farine
   30 g de saindoux
   2 jaunes d’œufs et 1 œuf entier
   1 cuillère de sucre
   Sel
   Vin blanc
   Sucre glace

Dans un récipient, formez un cratère avec la farine tamisée. Ajoutez au centre les jaunes d’œuf et l’œuf entier, le saindoux ramolli en petits morceaux, une pincée de sel et le sucre.
Pétrissez en rajoutant progressivement le vin blanc, afin d’obtenir une pâte homogène et ferme. Faites une boule avec cette pate et recouvrez la d’un film étirable. Laissez reposer 30 minutes a réfrigérateur.

Posez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une feuille (épaisseur selon votre goût). Découpez-la avec un couteau ou une roue dentelée et détaillez-la en morceaux long ou courts, larges ou fins, réguliers ou irréguliers.

Mettez à chauffer beaucoup d’huile dans une casserole (ou une friteuse) et porter à température (environ 180°C-200°C). Frire les Frappi jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés. Égouttez-les et placez-les sur du papier absorbant.

Avant de servir, mettez-les en pyramide sur un plat de service en les saupoudrant abondamment de sucre glace.

Conseils et variantes
Vous pouvez remplacer le saindoux par du beurre ou par 3 cuillères d’huile d’olive extra vierge.

Les Frappi peuvent être cuits au four (180°C-200°C) dans un plat recouvert de papier cuisson. Les faire cuire de 8 à 12 minutes (selon l’épaisseur), en les retournant à mi-cuisson.

Vous pouvez selon votre goût remplacer le vin blanc par de l’eau de fleur d’oranger ou ajouter de la vanille.