La Petite Ecole : Presque complète pour la rentrée 2018

411
La petite école
La petite école

Cette année encore, La Petite Ecole affiche presque complet pour la rentrée 2018, une liste d’attente est ouverte.

Voilà une « Petite Ecole » qui a conquis les cœurs des parents toujours un peu angoissés de confier leurs petits en ce début d’année. Il faut dire qu’à la Petite Ecole, petits et grands sont très vite rassurés !

Perchée sur les hauteurs de la Trinité des Monts, dans un joli parc avec ses espaces réservés, son joli jardin et des aires de jeu qui ravissent les enfants, la Petite Ecole offre les avantages de la petite structure, dans de grands espaces et au cœur de Rome. L’ambiance y est à la fois professionnelle, familiale et multiculturelle.

La journée est très rythmée, les phases d’apprentissage, d’activité motrice et de jeux se succèdent ; les tout petits restent jusqu’à midi et demi, alors que tous les autres découvrent les joies de la cantine et finissent leur journée à 15h15. Après le repas, la sieste est précieuse pour les enfants de petite section !

Les parents apprécient la taille humaine de l’établissement et l’accueil qui leur est réservé. Ils se sentent en confiance et écoutés, et ils ont tout de suite vu que dans chaque classe les enfants sont choyés. Car si les salles de classe sont spacieuses,  elles accueillent cependant un nombre raisonnable d’enfants. La « maestra » et l’assistante maternelle câlinent, rassurent et apprennent sereinement aux petits bouts de chou à devenir des élèves.

Le programme de maternelle est riche et, à la Petite Ecole, on suit le programme de l’enseignement français. En effet, la Petite Ecole est une structure associative créée il y a trentaine d’années par des parents francophones. C’est une école française qui suit les instructions officielles du Ministère Français de l’Education Nationale. La Petite Ecole a aussi une autre spécificité : elle propose une initiation à la foi chrétienne. Pour les parents, c’est important de savoir que les valeurs de respect, de partage, de pardon et d’écoute sont relayées à l’école.

En maternelle, on devient autonome, on découvre le monde, on s’approprie le langage et on fait ses premiers pas vers l’écriture ; on apprend à agir et à s’exprimer avec son corps et puis on ressent, on imagine, on crée.  Le parcours se fait sur 3 ou 4 ans (les enfants peuvent commencer à 2 ans et demi et finissent l’année de leurs 6 ans) et permet de se préparer au mieux à entrer en première année de cours préparatoire (prima elementare). L’école a seulement 5 classes : 1 de toute petite section, 2 de petite section, 1 de moyenne section et 1 de grande section. Et à la fin du cycle de maternelle, tous les enfants parlent français. Quant aux enfants francophones, ils apprennent vite à parler italien avec leurs petits camarades ! Ce sont des atouts précieux pour les parents qui orienteront ensuite leurs enfants pour poursuivre leur scolarité vers un autre établissement francophone, vers une école internationale ou vers une école italienne à vocation internationale.

Fidèle à sa réputation d’établissement très accueillant, la Petite Ecole vous ouvre ses portes quand vous le souhaitez : vous êtes toujours les bienvenus à tout moment de l’année, pour visiter l’école, rencontrer la direction, parler de vos enfants, expliquer le projet que vous avez pour eux et étudier éventuellement une intégration en cours d’année. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Caroline au 06 678 15 19.

Et puis découvrez leur site internet, à leur image : gai, coloré et chaleureux, qui vous donnera beaucoup d’informations : www.lapetiteecole.it.

Ce que les parents aiment à la Petite Ecole
  • L’accueil, l’ambiance chaleureuse et sereine qui y règne
  • La taille humaine et la proximité parents-enseignants-direction, ainsi que la solidarité entre parents
  • L’enseignement de qualité permettant l’apprentissage de la langue et de la culture françaises (avec des enseignantes diplômées)
  • La taille contenue des classes et la présence de deux encadrants par classe
  • L’éveil à la foi
  • Les classes spacieuses, les jardins et espaces de jeu
  • La situation au coeur de Rome (métro Spagna)

Article Publi-rédactionnel (293)