Piazza Navona : Fête de la Befana

703
Marché Navona Befana

L’épiphanie (Befana en italien) est un jour férié en Italie et c’est une fête très attendue des enfants, surtout des petits Romains, presque autant que Noël au point que l’on parle de Befana et non de marchés de Noël.

Poupée BefanaLa Befana a les traits d’une sorcière qui n’a guère l’air sympathique comme peut l’être le gentil bonhomme barbu de rouge vêtu, mais elle s’avère tout aussi généreuse envers les bambins qui ont promis d’être sages !
Elle est donc à la fois crainte et chouchoutée.

La Mairie de Rome se doit d’être à la hauteur pour répondre aux attentes des familles. Depuis trois ans les polémiques ne manquent pas autour de la valeur à donner à la fête en termes de moyens et d’offres. La Municipalité de Rome a clairement manifesté son attention pour cette année et les années futures de gérer l’organisation des festivités de façon autonome, sans l’intervention du Municipio I (Centre Historique) qui, selon elle, laissait exposer des stands peu valorisants pour l’image de la ville.

La volonté est d’offrir au public une idée de fête et non plus de foire, s’inspirant des marchés de Noël du Nord de l’Europe. Concrètement, l’enfant revient au centre de l’attention. Sur la place Navone, le jeune visiteur trouvera donc à partir du 23 décembre et jusqu’au 8 janvier, d’un côté des jeux, des activités, un manège ancien, des stands de jouets de qualité et de décorations artisanales et non plus des étalages de gadgets et pacotilles davantage au goût des adultes. Une autre partie de la place devrait être consacrée aux écoles et aux associations qui proposent des activités artistiques et culturelles.