Modes de garde, structures d’accueil pour les petits

Dernière mise à jour de la page : Avril 2017

  • Les systèmes français d’assistante maternelle en garde partagée et de halte-garderie n’existant pas à Rome, vous devrez vous tourner vers une crèche (communale ou privée) ou un mode de garde à domicile.

Les crèches :

  • Les crèches publiques sont peu nombreuses et les places sont réservées aux personnes en possession de la \ »residenza\ ». Généralement les places sont accordées en priorité aux enfants dont les parents travaillent. Le prix mensuel à verser dépend des revenus. (Inscriptions sur internet, courant avril, directement sur le site de la Mairie de Rome, documents d\’informations disponibles en français).
  • Les crèches privées sont chères et il faut en général laisser les enfants à plein temps ou presque. Compter entre _ 550 et _ 700 par mois pour un plein temps, plus des frais d\’ inscriptions à l\’année de _ 200 à _ 300.
  • Attention ! La vaccination contre l’hépatite B est obligatoire pour la mise en collectivité de votre enfant.

La « Tata » : terme italien pour « nounou »

  • Il s’agit d’une personne qui garde régulièrement votre enfant chez vous.
  • Elle peut venir un nombre défini d’heures par jour, mais peut également demeurer avec votre famille (persona fissa), selon les termes prévus au contrat.
  • La plupart du temps, elle est déclarée et a un statut d’employée de maison.
  • C\’est un mode de garde très courant chez les familles aisées de la capitale italienne.

La « Baby-sitter » :

  • Pour des gardes ponctuelles ou des occasions particulières, vous pouvez vous adresser aux agences spécialisées suivantes :
  • Stella Cadente : tél. 06 8543 743 – www.agenziastellacadente.it, propose tous types de baby-sitting et des animations de soirées pour enfants
  • Pronto Baby : Via Po’, 22 – 00198 Roma (Parioli) – tél. 06 84 14 172 – www.infanzia.com
  • A l’entrée des écoles francophones, vous trouverez des petites annonces de baby-sitters

La Jeune fille au pair :

  • Si vous avez une chambre disponible, vous pouvez faire appel à une « au pair ».
  • Celle-ci peut s’occuper des enfants au maximum 40 heures par semaine, en échange de l’accueil (logée, nourrie, blanchie) et d’une somme versée en argent de poche d’environ _ 300 par mois (pour 30 heures par semaine), _ 400 par mois (pour 40 heures par semaine).
  • Agence Euroma, Viale Bruno Buozzi, 19 A1, int.3 – 00197 Roma (Parioli), tél : 06 80 69 21 30 www.euroma.info
  • Roma Au Pair, Via Alfredo Casella, 12 – 00199 Roma , tél : 333 765 26 51www.romaaupair.com