Métro, bus et tramway

Dernière mise à jour de la page : Mai 2017

  • Le métro n’est pas très développé à Rome, et ce pour des raisons historiques (difficultés d’exploitation de la Rome souterraine tellement riche en monuments antiques).
  • Seules 3 lignes sont pour l’instant en fonctionnement (plan du métro)
    • la ligne A : Battistini Anagnina (Est – Ouest)
    • la ligne B : Rebibbia Laurentina (Nord – Sud) avec une bifurcation (B1) jusqu’à Jonio.
    • la ligne C: De Pantano au sud Est loin du GRA (le périphérique) jusqu’à Lodi et à l’Automne ouverture de la station San Giovanni qui permettra une jonction avec la ligne A. Les travaux se poursuivent au Colisée pour le prolongement de la ligne, mais les difficultés techniques et les fouilles archéologiques ralentissent les travaux prévus pour se terminer en 2021 au plus tôt. Des prolongements vers le nord-ouest (Ottaviano) sont à l’étude. 
  • Les nombreuses lignes de bus permettent de se déplacer assez facilement dans toute la ville (plans des bus centre-ville(plan des bus).
  • Les lignes de bus de nuit (assez efficace) permettent aux fêtards de rentrer chez eux sans encombres (plans des bus de nuit).
  • Les 6 lignes de tram sont très pratiques (2, 3, 5, 8, 14 et 19) et ils sont assez fréquents (excepté le 19) ( toutes les stations).
  • Attention aux pickpockets sur les lignes touristiques (H, 40, 64, 117).
  • Utiliser les applications Atacmobile, Maps, Moovit, RightNext, Romabus, ProbusRoma pour voir quels transports en commun utiliser (entrez vos adresses de début et fin de parcours dans « calcola il percorso »)
  • Les tickets (biglietti) :
    • identiques pour le bus, le métro et le tramway, ils s’achètent dans les kiosques à journaux, les bureaux de tabac, aux guichets des stations de métro et dans les machines automatiques présentes en station, ou en tête de rares lignes de bus ou de tram. On ne les achète pas auprès du conducteur.
    • Les petits bus électriques du Centre Historique (lignes suspendues depuis 2016) ainsi que certaines autres lignes, sont équipés de distributeurs de tickets. Pensez à monter à bord muni de monnaie ! Très pratique quand on n’a pas eu le temps d’acheter son billet.
    • Le ticket standard est valable 100 min, et permet autant de trajets ou transferts en autobus ou tramway que vous voulez, mais un seul trajet en métro.
      • Il coûte 1,50 €
      • Les enfants de moins de 10 ans accompagnés d’un adulte ne payent pas.
      • Le billet doit être composté (timbrato) à votre montée dans le premier bus (l’heure d’expiration s’imprime sur votre titre de transport).
      • Les 100 min écoulées, vous devez composter un deuxième ticket.
    • Il existe des formules pour plusieurs jours :
        • A la journée : 7 € (jusqu’à minuit de la journée en cours)
        • pour 48 heures au prix de 12,5 €
        • pour 72 heures au prix de 18 €
        • à la semaine 24,00 €
        • au mois 35,00 €
          • pour les vacanciers de passage il leur faudra étudier les avantages de la carte Roma Pass qui donne la gratuité sur tout le réseau bus, métro et tram pendant 3 jours (ainsi que 2 musées gratuits et des réductions ailleurs) www.romapass.it
        • Les contrôles dans les transports ne sont pas très fréquents, mais pour éviter toutes surprises désagréables soyez en règle (amende en cas de fraude à partir de 50 €).