Les deux roues

Mobylettes et scooters – Motorini

  • Un des symboles de la vie « à l’italienne »…
  • Moyen de locomotion très répandu depuis toujours en Italie, et à Rome en particulier, circulant très bien dans les petites rues étroites du centre
  • Non soumis aux Zones à Trafic Limité (ZTL) et se garant évidemment plus facilement qu’une voiture même petite
  • Si le conducteur n’a pas de permis de conduire automobile, un mini permis de conduire une mobylette (cylindrée inférieure à 50 cm3) est nécessaire.
  • Le permis AM, nécessaire en France pour conduire un cyclomoteur ou une voiturette, pour les personnes nées après 1988, n’est pas valable en Italie

 Vélos (bici) :

  • Un bon et très agréable moyen de se déplacer par beau temps, en plein essor depuis quelques années
  • Nécessite d’être très prudent : on partage souvent la route avec les cooters, les voitures et il pleut souvent !
  • Les pistes cyclables se développent à Rome, même si elles ne sont pas encore très développées, voir la plan des pistes cyclables : ici.
  • Dans les quartiers du centre, le vol de vélo étant très répandu, nous vous conseillons :

    • l’achat d’un vélo d’occasion, par exemple au marché de Porta Portese (plusieurs marchands de vélos, neufs et d’occasion, présents le dimanche matin (y aller de bonne heure pour saisir les affaires – règlement en liquide)

    • plus l’investisssement dans une grosse chaîne.