Ouverture d’un compte bancaire

Dernière mise à jour de la page : Mai 2017

Pour des raisons culturelles et historiques, l’Italie est le pays d’Europe où il y a le moins de détenteurs de compte courant. Mais vous y trouverez certainement votre intérêt et il peut même vous sembler indispensable !

Modalités d’ouverture :

  • être âgé de plus de 18 ans
  • présenter une pièce d’identité,
  • présenter une preuve d’adresse (facture de gaz, téléphone ou autre reprenant votre adresse),
  • présenter votre code d’identification fiscale codice fiscale
  • certaines banques peuvent vous demander un certificat de résidence, ce n’est pas une condition légale, mais un règlement interne propre à la banque
  • certaines banques françaises délivrent à leurs clients une « lettre de recommandation » destinée à faciliter l’ouverture d’un compte dans un pays étranger, elle n’est pas toujours nécessaire en Italie
  • à savoir : 
    • il n’est pas toujours possible de réaliser toutes les transactions dans une autre agence que la sienne
    • il est donc préférable d’ouvrir un compte dans une agence proche de votre domicile ou de votre travail, ou ayant une antenne sur votre lieu de travail, pour éviter des trajets inutiles
    •  néanmoins, les services bancaires en ligne offerts par la majorité des banques italiennes facilitent maintenant grandement les échanges

Différents types de comptes :

  • il existe plusieurs types de comptes courants – conto corrente :
    • Compte courant simple
    • Compte courant joint, avec 2 formules (bien spécifier celle que vous choisissez) :
      • Conto Corrente Cointestato, pour lequel une seule signature suffit
      • Conto Corrente a Firme Congiunte, pour lequel les deux signatures sont demandées pour chaque transaction
    • « Conto Estero », pour les non-résidents
  • Vous signerez avec votre banque le Contratto servizi di banca diretta – convention de compte – qui détaille les conditions de fonctionnement, et donc tous les frais bancaires
  • Dans la plupart des cas, ce texte est fourni uniquement en italien mais il s’agit de normes très standards agrées par l’ABI (Association Bancaire Italienne)

 Choix d’une banque :

  • Les frais bancaires des banques italiennes sont traditionnellement considérés comme élevés
  • Ils peuvent être négociés mais ne vous faites pas trop d’illusions
  • Évidemment, plus les dépôts sont importants, plus il est facile de discuter
  • Nous vous conseillons donc d’être vigilant, mais sans perdre de vue le côté pratique de votre banque (taille de la banque, proximité…)
  • Demandez à avoir accès à Internet banking (gestion en ligne), Phone banking (gestion par téléphone) et Mobile banking (gestion par téléphone portable)
  • Demandez bien votre IBAN complet pour pouvoir le remettre pour tout virement sur votre compte, depuis l’Italie et l’étranger
  • astuce : vous pouvez consulter le site www.pattichiari.it qui vous permet, par exemple, de déterminer le type de compte le plus approprié à votre situation personnelle (site en italien, même si une présentation de ce consortium qui regroupe 170 banques existe en anglais). Il vous permettra également en bougeant le curseur de repérer les agences les plus proches de chez vous et les comptes proposés par chaque banque. Intéressant pour comprendre avant d’aller rencontrer les agences !