Best-seller mondial : Son auteur français sera à Rome

    2276

    Voilà un livre qui est célébré par différents prix Nobel et présenté comme un livre qui comptera au XXIème siècle. Thomas Piketty, Directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et professeur d’économie politique à l’École d’Économie de Paris/Paris School of Economics, a publié l’an dernier  Capital du XXIème siècle et vient présenter à Rome sa version italienne le 9 octobre à 15h à la Camera Dei Deputati (Piazza di Montecitorio). L’entrée est libre.

    L’ouvrage a obtenu un grand succès public en France d’abord mais surtout aux États-Unis où il est devenu en quelques semaines un best-seller. Il a reçu un accueil critique favorable, notamment après sa traduction en anglais publiée en 2014.

    Les théories de Piketty sont nouvelles. Il explique que les inégalités de revenu, les inégalités de patrimoine et le rapport capital/revenu dans les pays développés suivent chacun une courbe en U et que l’on retrouve au début du XXIème siècle des niveaux d’inégalités comparables aux niveaux d’inégalités du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Il énonce deux nouvelles lois fondamentales du Capitalisme. Alors qu’avec la « relation de Kuznets » établie dans les années 1950, on pensait que le développement économique s’accompagnait mécaniquement d’une baisse des inégalités de revenu, Piketty affirme lui, que le capitalisme, s’il n’est pas régulé, génère des inégalités grandissantes. Dans la quatrième partie de son livre, il cherche des solutions, et suggère plusieurs mesures politiques pour limiter la hausse des inégalités et notamment la création d’un impôt mondial sur le capital.

    Voilà un livre qui fait beaucoup parler de lui. Il a de fervents défenseurs et de très nombreux détractaires car l’approche est contestée, les résultats aussi, ainsi que les actions préconisées. Ceux qui l’ont lu (946 pages !) disent qu’il propose un regard différent sur l’histoire économique et nous met face à des réflexions inévitables sur notre présent.

    Piketty avait obtenu en 2002 le prix du meilleur jeune économiste de France et en 2013 le prix Yrjö Jahnsson remis par l’European Economic Association. C’est un proche du Parti Socialiste. Il s’est engagé en politique en tant que conseiller personnel de Ségolène Royal lors de la présidentielle de 2007. Il se dit déçu du gouvernement français actuel.

    Il est en tournée mondiale pour la promotion de son livre.

    Plus d’informations ici.