Coronavirus Covid-19 : situation en Italie et à Rome

32
Voyageurs masques covid

Parce que la situation internationale liée au Coronavirus Covid-19 est encore évolutive et qu’il est difficile de savoir ce que vous avez le droit de faire ou non, nous listons dans cet article mis à jour régulièrement (dernière mise à jour le 31/03/2022) les conditions de voyage vers l’Italie, les mesures en vigueur en Italie et dans le Lazio.

Entrée sur le territoire italien

Les voyageurs sont invités à consulter le site de l’Ambassade de France en Italie en amont de leur voyage et de s’inscrire sur Ariane pour recevoir des notifications en cas de changement important.

Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire de localisation (Passenger Locator Form digitali – dPLF). Depuis le 24 mai, ce formulaire doit être rempli sur le portail en ligne. Le formulaire papier (modèle téléchargeable en PDF) ne devra être utilisé qu’en cas de difficulté technique.

L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif très utile vous permettra de connaître les mesures applicables à votre propre situation (italien/anglais).

A partir du 1er février 2022, les voyageurs de plus de 6 ans qui entrent en Italie depuis la France doivent présenter un pass sanitaire valide. Celui-ci correspond :

– soit à un schéma vaccinal complet reconnu par l’EMA (on entend par schéma complet 2 doses pour un vaccin à deux doses (ex : Pfizer) et 1 dose pour un vaccin à dose unique (ex : Janssen). Pour circuler en Europe, ce schéma vaccinal est valable pendant 9 mois après la dernière dose. En revanche, cette durée est de 6 mois pour accéder à la plupart des services ou activités en Italie (voir plus bas) ;
– soit une preuve de guérison (test PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois) ;
– soit le résultat d’un test négatif (antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures).

Mesures en vigueur en Italie

A partir de 12 ans, certaines activités sont soumises à un pass sanitaire « de base » (preuve de vaccination, de rétablissement ou de test négatif), telles que l’accès aux restaurants et bars à l’intérieur, avions, trains et bateaux, les stades et événements sportifs à l’extérieur. D’autres nécessitent un pass sanitaire « renforcé » (preuve de vaccination ou de rétablissement), par exemple pour l’accès aux discothèques et salles de bal, les congrès, les mariages, les cinémas, théâtre et salles de concerts, les salles de sport et les piscines couvertes.

Les activités soumises à pass sanitaire renforcé sont également accessibles aux personnes dont le schéma vaccinal est complet depuis plus de 6 mois et moins de 9 mois, à condition qu’ils présentent le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures. Il est conseillé aux voyageurs concernés de faire leur test avant d’arriver en Italie afin de pouvoir utiliser les transports publics dès leur sortie de l’aéroport ou de la gare. Une fois sur place, les tests peuvent être effectués sans ordonnance, en pharmacie ou en laboratoire (tests payants, non couverts par la carte d’assurance maladie européenne).

Le port d’un masque FFP2 est obligatoire dans les cinémas, théâtres, salles de concert et pour les événements sportifs en lieu fermé. Il en va de même pour les moyens de transport (trains, avions, ferries mais aussi bus, tramways et métro et tous les transports publics locaux)

Les mesures en vigueur dans les régions (13/03/22)

Les régions italiennes sont classées en 4 catégories selon le risque de transmission du virus :
Zone rouge pour un risque maximal : Aucune région.
Zone orange pour un risque élevé : Aucune région.
Zone jaune pour un risque modéré : Aucune région.
Zone blanche pour un risque réduit : Toutes les régions.

Le Lazio est actuellement en Zone Blanche

Connaître les mesures qui s’appliquent dans les régions en fonction de la catégorie de couleur.

La situation sanitaire est réévaluée régulièrement ainsi que le classement des régions. Par conséquent les voyageurs sont invités à vérifier leur statut avant tout déplacement sur la carte et la FAQ du Gouvernement italien ainsi que les sites des régions.

La situation sanitaire étant particulièrement évolutive, certaines régions italiennes sont susceptibles de prendre très rapidement de nouvelles mesures.