Messe pour la France – Basilique Saint Pierre

Chaque année, autour du 31 mai (jour de la fête de Sainte-Pétronille), une messe est dite pour la France dans la chapelle de Sainte Pétronille (au fond à droite de la basilique Saint-Pierre) et tous les Français de Rome y sont invités.

Cette année, c’est le cardinal Paul Poupard qui est invité à célébrer cette messe le 29 mai à 8h30.

 

Pétronille ou Petronelle serait morte à Rome à la fin du Iᵉʳ siècle. Elle est vénérée comme vierge et martyre par l’Église catholique. Elle a été enterrée dans la catacombe de Domitilla, située via Adreatina, aux côtés des saints Nérée et Achillée. Elle était considérée comme la fille spirituelle de l’apôtre Pierre.

Selon la légende, Flaccus, noble romain, séduit par sa beauté, la demanda en mariage, mais la jeune fille voulait consacrer sa virginité à Dieu, et elle refusa de l’épouser. Flaccus la menaça, et lui accorda seulement trois jours pour lui donner une réponse favorable. Pétronille pria, jeûna et à sa prière, Dieu la rappela à lui. Flaccus, à son retour, ne put qu’assister à ses funérailles. 

Charlemagne, aux environs de l’an 800 vint à visiter la chapelle où reposait le corps de Pétronille et sembla avoir une profonde vénération pour elle. Pétronille, depuis l’époque de Charlemagne était reconnue comme patronne des rois de France, elle devint patronne nationale quand la France se nomma Fille aînée de l’Église, ce qui a fait dire que la France est la première fille de l’Église comme Pétronille est la fille du premier chef de l’Église (wikipedia).