Sironi – 1885-1961 – Vittoriano

  • Grande rétrospective Mario Sironi au Vittoriano. On va célébrer cette année le 130ème anniversaire de sa mort.
  • Ce peinte italien du siècle dernier, fut aussi graphiste, architecte, peintre et décorateur.
  • Son oeuvre raconte la première moitié du XXème siècle italien.
  • Il a subi successivement les influences symboliste, futuriste et métaphysique. Puis dans les années 20, d’abord réfractaire aux  » retours en peinture « , il rejoint le groupe des « novecento », qui prône un retour au classicisme. Il s’essaiera ensuite dans les années 30 à de nouvelles formes d’art :  graphisme, scénographie, l’architecture et peinture murale. Il célèbrera la régime fasciste avec des oeuvres monumentales. En 1932, il sera l’artiste italien le plus employé pour la réalisation de l’exposition de la révolution fasciste qui se tient au palais des expositions à Rome. Après la guerre, sa peinture se fait plus sombre, et il travaille de nouveau sur des toiles de petites dimension, abandonnant le caractère monumental et de grande éloquence des dernières années.

Sironi2