Michelin 2016 : Rome et ses étoiles

3514
Repas restaurant étoilé

André et Édouard Michelin ont créé le Guide Michelin (surnommé le Guide rouge) en 1900, à l’occasion de l’exposition universelle.
André Michelin destine ce guide aux cyclistes mais pari sur le marché automobile qui n’est pourtant qu’embryonnaire avec ses 2 400 conducteurs, à qui le guide va fournir des informations précieuses à l’époque (listes de garagistes, de médecins, cartes routières, plans de quelques villes,…).

Le Guide Michelin fait parti des plus anciens et des plus célèbres guides gastronomiques du monde et aurait été vendu, selon son éditeur, à trente cinq millions d’exemplaires entre 1900 et 2007.
Il est publié depuis sa création par la société des pneumatiques Michelin, qui en est encore l’éditeur (Bibendum est toujours sur la couverture).

Le guide Michelin en quelques dates
1904 : la classification des hôtels et les prix apparaissent
1920 : le guide n’est plus donné, mais vendu
1931 : création du classement en 1, 2 et 3 étoiles
1956 : création de l’édition pour la partie Nord de l’Italie
1957 : création de l’édition italienne
2000 : tirage record : 880 000 exemplaires
Les restaurants étoilés à Rome
Pour une événement (c’est bientôt la Saint Valentin…) ou un soirée spéciale dans la Ville Eternelle, essayez l’un des 14 restaurants étoilés (un restaurant 1 étoile, un restaurant 2 étoiles et douze restaurants 1 étoile) de Rome. Vous pouvez vous attendre à un repas mémorable mais également à parfois, faire un trou dans votre porte monnaie !

3 étoiles (1)
La pergolaVia Alberto Cadlolo, 101
Situé dans l’hôtel Rome Cavalieri (Waldorf Astoria), La Pergola a une vue imprenable sur la ville de Rome. Le chef Heinz Beck est à la tête du restaurant depuis 1994. Ouvert pour le dîner.
2 étoiles (1)
Il PagliaccioVia dei Banchi Vecchi, 129a
Ce restaurant est situé près du Tibre au cœur du centre historique, à l’ouest de la Piazza Navona. Le chef, Anthony Genovese, est né en France de parents italiens et ses voyages inspirent sa cuisine.
1 étoile (12)

[one_half]Aroma
Via Labicana, 125
Aroma est un élégant restaurant sur le toit du Palazzo Manfredi, avec une vue magnifique sur le Colisée. Le chef Giuseppe Di Iorio à la barre et il a obtenu une étoile Michelin en 2015.
Antonello Colonna
Via Milano 9/a
Le restaurant se situe sur le toit du Palazzo delle Esposizioni (Via Nazionale) et il est dirigé par le chef Antonello Colonna.
A NOTER : Pour le déjeuner, en semaine, formule Buffet pour 16€ et le week-end, formule Brunch pour 30€.
Acquolina Hostaria
Via Antonio Serra , 60
Le chef, Giulio Terrinoni a obtenu son étoile au guide Michelin en 2009. Le restaurant est au Nord du centre historique et tout le menu est à base de fruits de mer.
Enoteca al Parlamento Anchilli
Via Prefetti, 15
Ce restaurant est à l’arrière d’un magasin de vin, et vient d’obtenir une étoile Michelin en 2016. Selon son chef, Massimo Viglietti, la gastronomie est une forme de langage par lequel nous exprimons la créativité, la culture, le bonheur, l’harmonie, la beauté, de la poésie, de la complexité, de la magie, humour, provocation.
Enotecca la Torre
Lungotevere delle Armi, 22
Ce restaurant, dont le chef est Danilo Ciavattini, se trouve dans la Villa Laetitia (propriété de la famille Fendi) au Nord du centre historique.
Glass Hostaria
Vicolo del Cinque, 58
Situé dans le Trastevere, son intérieur est un mélange de la tradition et la modernité. Cristina Bowerman est la seule femme, chef d’un restaurant étoilé au guide Michelin à Rome. Ouvert pour le dîner.[/one_half] [one_half_last]Giuda Ballerino
Piazza Barberini, 23
Le restaurant du Chef Andrea Fusco s’est déplacé sur le toit de l’Hôtel Barberini en 2014. Il a une vue magnifique sur Rome et sa décoration influencée par la bande dessinée et les Comics est étonnante.
Il Convivio-Troiani
Vicolo dei Soldati, 31
Situé en bas d’une petite rue au Nord de la Piazza Navona, ce « laboratoire de cuisine » se concentre sur la cuisine moderne. Il est dirigé par le chef Angelo Troiani et ses frères. Ouvert pour le dîner.
Imàgo
Piazza Trinità dei Monti, 6
Imàgo est situé au dernier étage de l’Hôtel Hassler, en haut de la place d’Espagne. Le chef, Francesco Apreda a obtenu son étoile au guide Michelin en 2009. Ouvert pour le dîner.
Metamorfosi
Via Giovanni Antonelli, 30
Metamorfosi est dans le Guide Michelin depuis peu de temps. Il a en effet obtenu son étoile en 2013. Ce restaurant est situé dans le quartier Parioli – un peu au Nord des jardins Borghese – et il est dirigé par le chef Roy Caceres et son second John Regefalk.
Pipero al Rex
Via Torino 149
Ce restaurant n’est pas très grand car il est situé dans le modeste hôtel Rex, près de la gare Termini. Il a obtenu son étoile Michelin en 2013, un an seulement après son ouverture.
Stazione di Posta
Largo Dino Frisullo
Ce restaurant a obtenu son étoile Michelin en 2015 et il est situé dans l’ancien abattoir de Testaccio. Les prix sont plutôt raisonnables pour un restaurant étoilé au guide Michelin.[/one_half_last]