Mondial 2014 : Les chances des équipes francophones et de l’Italie

    1518

    La phase finale de la Coupe du Monde se tiendra, comme chacun sait, au Brésil, pays du football par excellence et déjà 5 fois vainqueur du trophée. Nous nous intéressons aux chances de victoire des équipes francophones lors de ce Mondial 2014. Voilà donc un un point sur les équipes qui représenteront aussi la francophonie et essayeront de succéder à L’Espagne pour décrocher le titre suprême. Et nous regarderons aussi ce que peut espérer l’équipe d’Italie.

    •  La France :
      • Seule équipe francophone ayant déjà gagné le trophée par le passé, elle a atteint 5 fois les demi-finales.
      • L’équipe actuelle a beaucoup de choses à se faire pardonner (on se souvient des mésaventures en Afrique du Sud en particulier), mais elle dispose désormais autour du sélectionneur Didier Deschamps, unanimement loué, de l’effectif et du sérieux qui pourra rapidement faire renaître un fort élan de soutien.
      • Bien que n’étant pas tête de série eu égard à ses piètres prestations des derniers temps, la France sera confrontée à un groupe théoriquement largement à sa portée, le Groupe E rassemblant la Suisse, l’Equateur et le Honduras (rappelons que, au sein de chaque groupe de 4 équipes, les deux premières équipes classées à l’issue des matches du premier tour seront qualifiées pour la suite de la compétition).
    • La Suisse :
      • Dans le Groupe E de la France, ce sont nos amis suisses qui seront tête de série, ce qui n’est que justice car les hommes conduits par le sélectionneur allemand Ottmar Hitzfeld enchaînent les bonnes performances depuis plusieurs années sur la scène internationale.
      • La Suisse a souvent été présente en phase finale de la Coupe du Monde et y a atteint à trois reprises le stade des quarts de finale, même si c’est désormais un peu ancien.
      • Gageons que sous la houlette du capitaine Gökhan Inler que nous voyons régulièrement évoluer en Italie sous les couleurs de son club du Napoli, les Confédérés sauront encore une fois nous étonner.
    • La Belgique :
      • Elle a retrouvé depuis quelques années une très belle équipe qui lui a permis de se qualifier pour le Brésil en terminant première de son groupe.
      • Elle sera tête de série du groupe H et y sera opposée à l’Algérie, la Russie et la Corée.
      • Les Diables Rouges vont retrouver la Coupe du Monde où ils ont souvent brillé, mais à la phase finale de laquelle ils n’avaient plus participé depuis 2002.
      • Le sélectionneur Marc Wilmots dispose d’un effectif remarquable et les équipiers de Eden Hazard peuvent prétendre aller très loin, et pourquoi pas, faire mieux encore qu’en 1986 où ils avaient fini 4ème, en ayant atteint les demi-finales et en chutant seulement contre l’Argentine de Maradona, futur vainqueur, et contre la France de Platini pour la troisième place.
    • L’Algérie :
      • L’Algérie s’est, elle aussi, brillamment qualifiée pour cette Coupe du monde.
      • Les Fennecs, emmenés par Madjid Bougherra et entraînés par le bosniaque Vahid Halilhodzic, bien connu en France pour avoir longtemps porté les couleurs du FC Nantes, essayeront de passer un premier tour assez difficile.
      • Le groupe H est en effet composé de la Belgique, de la Russie, et de la Corée.
      • Pour leur quatrième participation à une phase finale de coupe du monde, ils devront donc faire encore mieux qu’en 1982, année où ils avaient marqué les esprits en battant l’Allemagne lors du premier tour.
    • Le Cameroun :
      • Notre cœur battra également pour le Cameroun, conduit par le sectionneur allemand Volker Finke.
      • Elle a gagné son ticket à la suite d’un parcours remarquable durant la phase éliminatoire.
      • Le Cameroun restera dans l’histoire pour avoir été la première équipe africaine à atteindre le stade des quarts de finale, lors de l’édition de 1990 organisée… en Italie.
      • Cette année, l’équipe des Lions Indomptables aura encore fort à faire au sein d’un groupe A qui, outre le Brésil comme tête de série, comprend la Croatie et le Mexique.
      • Heureusement, elle pourra compter sur son capitaine, meilleur buteur et légende vivante qu’est Samuel Eto’o.
    • La Côte d’Ivoire :
      • Elle a aussi survolé son groupe de qualification.
      • Les Eléphants, conduits par le sélectionneur français Sabri Lamouchi, retrouveront le Groupe C de la Colombie, de la Grèce et du Japon dans lequel les jeux sont particulièrement ouverts.
      • La Côte d’Ivoire n’en est qu’à sa troisième participation à une phase finale et le tirage au sort semble être moins défavorable que lors des précédentes éditions.
      • L’équipe contient des individualités de très haut niveau, parmi lesquels le Romain Gervinho, et pourra prétendre, autour du capitaine emblématique Didier Drogba, à un très beau parcours brésilien.
    • L’Italie :
      • La Squadra Azzura, forte de ses quatre trophées, fera partie des habituels prétendants à la victoire finale, après un parcours qualificatif impressionnant au sein d’un groupe pourtant relevé.
      • Elle aura fort à faire au sein du groupe D comprenant l’Uruguay comme tête de série, mais également le Costa Rica et l’Angleterre.
      • Elle pourra heureusement compter sur un effectif composé de nombreuses stars, dont le légendaire gardien de but Gianluigi Buffon ou bien Andrea Pirlo, qui seront bien secondés par une vague d’étoiles montantes.