Nouveauté : Une ville à la portée des enfants

    1867

    C’était l’une des promesses d’Ignazio Marino, dans sa course à la mairie de Rome, et il semble que soit arrivé le moment de communiquer sur les premières mesures qui voient le jour pour faire de la ville de Rome, une ville qui s’adresse aussi aux enfants. Tous les conseillers municipaux prennent des engagements, qui sur les espaces verts, la récolte différenciée, les fermes éducatives, qui sur le sécurité sur le chemin de l’école, les espaces de travail partagés permettant d’accueillir de très jeunes enfants pendant que les parents travaillent. Un autre promet des parcs adaptés aux parents et enfants, ou de réduire les temps d’attente pour obtenir une place en crèche et à la maternelle. Il semble que toute la ville se mobilise pour les enfants et leurs parents. Cette semaine, les petits italiens à l’école élémentaire vivent, avec leur maire, des moments forts.

    • Certains CE2 (Terza elemantare) sont devenus « contrôleurs pour une journée« , dans les transports romains en présence du maire, le 20 mai.
    • 800 élèves ont participé à une rencontre sur les droits de l’enfant et de l’adolescent au Bioparco, avec leur personnage de livres tellement apprécié : Geronima Stilton, extravagante souris parlante qui vit à Sourisia, capitale de l’île des Souris, le 20 mai également.
    • Le 23 mai au Bioparco, ce sont 2000 enfants qui sont attendus et qui recevront des mains de Marino leur attestation de participation au projet « Portes ouvertes au Capitole ».

    Dimanche 25 mai 2014 :

    Et puis, pour clôturer cette grande semaine de communication, la journée du dimanche 25 mai est une journée dédiée aux enfants avec différents initiatives. C’est la journée « Una città a misura delle bambine e dei bambini ». L’initiative est promue par Roma Capitale et organisée par Zètema Progetto Cultura.

    A quoi s’attendre ? Initiatives qui s’adressent à des publics défavorisés :

    • Le Planétarium gonflable se déplace à l’Hôpital Pédiatrique Bambino Gesu’.
    • Les centres pénitentiaires la Casa circondariale di Regina Coeli et de la Casa di reclusione di Rebibbia organisent des événements pour les enfants des détenus.

    Pour tous :

    • La Via dei Fori Imeriali deviendra dès dimanche matin un grand centre sportif et accueillera une centaine de terrains de mini-volley.
    • A 21h, le Forum d’Auguste s’illuminera à 21h avec un spectacle réservé aux petits.
    • Les ludothèques, bibliothèques, théâtres, cinémas, espaces culturels romains et centres sportifs vont s’associer à l’événement.
    • A partir du 25 mai, les musées du Capitole proposent un audioguide adapté aux enfants, en anglais et italien. Ce sont Marc Aurèle et son destrier Lampo qui leur serviront de guide.
    • Ce jour-là, les musées de la ville seront gratuits pour les enfants et un adulte qui les accompagnent.
    • Des ateliers gratuits seront proposés à la Casina di Raffaello, à Technotown ou encore à la Città dell’Altra Economia.
    • Mais les initiatives sont TRES nombreuses, certaines sont gratuites, d’autres payantes, alors regardez le programme ici !

    Et aussi ?

    • Marino annonce que les musées romains seront équipés de table à langer comme dans les autres villes européennes (!). On a hâte de voir cela !