Polizia stradale : les premières multe « social »

    2096

    C’est à Rome que cela se passe !

    La Polizia Stradale romaine mène une grande opération de communication. Le tout nouveau Chef de la Police, Raffaele Clemente, nommé en octobre dernier, communique sur Twitter et encourage les internautes à signaler les infractions dans leur quartier via le réseau social (stationnement en double ou triple file, sur des passages piétons ou autres incivilités). Et il tient le compte des amendes distribuées.

    Les réactions ont été immédiates et des précisions ont été apportées par le Chef de la Police qui était interviewé  le 6 janvier dans l’émission Uno Mattina sur Rai1. Les photos et plaques d’immatriculation signalées ne pourront pas être prises en considération pour dresser le procès-verbal puisque les agents de police doivent avoir eux-mêmes visualisé l’infraction.

    Encouragement à la délation ? Le Maire de Rome, Ignazio Marino explique que le Chef de la Police essaie de rendre plus efficace le travail de la police locale. La police reçoit des milliers de coups de téléphone signalant des infractions et elle veut désormais utiliser des moyens plus modernes. Avec Twitter, pour qui veut signaler une infraction, il n’y a pas d’attente en ligne. Les agents se déplacent sur les lieux des infractions signalées sur Twitter (comme ils le font quand elles sont signalées par téléphone). Mais le changement, c’est qu’ils rendent compte des actions menées sur Twitter. La police veut ainsi encourager la collaboration des citoyens pour permettre au final à chacun de « bien vivre la cité ».

    Raffaele Clemente ne compte pas s’arrêter là et annonce également que depuis quelques jours, les agents de police testent le street control, nouveau système d’enregistrement des infractions au code de la route, avec des caméras vidéo positionnées sur les véhicules de police…

    L’année 2014 sera sociale et high-tech pour la police romaine ! Souhaitons aux Romains que la pression sociale amène les automobilistes à être plus respectueux du code de la route !