Retour des vélos partagés sur Rome

895
Vélos partagés
Vélos partagés

Un réseau de partage de vélos a été ouvert en 2010 (pour un coût de 1.500.000€) mais celui-ci n’a jamais décollé. Suite à une mauvaise gestion, les 19 stations installées ont rapidement été abandonnées à leur sort (elles sont utilisés comme parc de vélo privé ou de scooters) et les vélos ont quand à eux été volés ou endommagés et n’ont jamais été remplacés ou réparés.

Naissance du service Capital Bikesharing
Un accord ambitieux a été signé le 29 Février entre AIPE (Associazione Imprese Pubblicità Esterne) et Clear Channel qui prévoit le déploiement de 80 stations et de 800 vélos. Comme à Milan, le service de partage de vélo sera fourni en échange d’espaces publicitaires.

Clear Channel est une société multinationale qui gère le partage de vélo dans différentes villes des États-Unis, la Norvège, la Suède, l’Espagne, la France et même l’Italie (Vérone et Milan).

Réductions et vélos pliants
La ville de Rome comme la région du Lazio, souhaitent favoriser ceux qui choisissent de laisser leur voiture à la maison pour prendre les services de transports en commun ou le vélo.

Dans un décret qui a été utilisé pour refinancer des incitations pour ceux qui achètent des abonnements annuels de transports en commun (jusqu’à 30% pour les personnes ayant un revenu ISEE inférieur à 25 mille euros, et qui peut atteindre 50% pour les plus démunis), il a également été introduit une résolution pour encourager l’achat de vélos pliants.
En effet, les abonnés pourront profiter d’un « éco-bonus » de 150 euros pour l’achat de ce type de vélos qui peuvent être transportés dans les transports publics, sans frais supplémentaires. Cette offre s’étend aux détenteurs de la carte annuelle Metrebus (250€) valable sur le réseau de transports en commun de Rome, et de la carte Lazio Metrebus pass (688€) qui est valable sur les transports en commun dans la région du Lazio.

Et pour les vélos traditionnels
La région du Lazio a également annoncé qu’à partir de 2017, il y aurait une réduction de 50% sur le Bici in Treno pass, la carte annuelle qui permet de monter à bord des trains régionaux avec des vélos ordinaires non-pliables. Le tarif de cette carte passera ainsi de 120€ (tarif actuel) à 60€ l’année prochaine.

Une bonne idée pour stimuler de plus en plus l’intégration vélo + transport public, encourageant ainsi un voyage urbain propre.