Saint Valentin : au programme à Rome

    3793

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    • Voilà encore une fête païenne, transformée en fête catholique. On fêtait la fécondité dans l’Antiquité, on fête désormais les amoureux.
    • Savez-vous que le martyr du nom de Valentin, qu’on célèbre ce jour-là, était enterré près de la via Flaminia à Rome ? Saint Valentin de Terni mariait des amoureux en cachette à l’époque où Claude II le Gothique, au III ème siècle, interdisait les mariages pour envoyer les jeunes gens à la guerre. Valentin fut emprisonné puis décapité après avoir rendu la vue à une jeune aveugle. La famille de la jeune femme se convertit au catholicisme et planta un amandier près de la tombe de Valentin, arbre qui devint le symbole de l’amour.
    • Les ruines de la basilique et la catacombe de San Valentino se situent viale Maresciallo Pilsudski, au pied di Mont Parioli, mais ne sont plus accessibles au public.
    • Les reliques du saint avaient été transférées à Roquemaure au 19ème siècle.

    A FAIRE A ROME LE JOUR DE LA SAINT VALENTIN

    Rome est une destination pour les amoureux. Si vous y vivez, et prévoyez de marquer la journée par une sortie originale, voici des événements spécialement organisés à Rome en ce jour de Saint-Valentin.

     POUR SE CULTIVER

    • Cinéma :
      • sortie du film-documentaire Il mistero di Dante de Louis Nero. La date de sortie a été choisie en hommage au groupe initiatique florentin auquel appartenait Dante Alighieri : I Fedeli D’Amore
      • pour une journée seulement, le 14 février, vous pourrez revoir Audrey Hepburn sur grand écran dans le film restauré et digitalisé Colazione da Tiffany, d’après la nouvelle de Truman Capote. Le film est programmé au Madison, au Farnese et au Stardust Village.
    • Musées :
      • L’Arte toca il cuore : pour la Saint-Valentin, vous ne payez qu’un billet pour 2 dans les musées de la ville de Rome. Les musées pratiquant l’opération sont : Musei Capitolini, Centrale Montemartini, Mercati di Traiano, Museo dell’Ara Pacis, Museo di Scultura Antica Giovanni Barracco, Museo delle Mura, Museo della Repubblica Romana e della memoria garibaldina, Museo di Roma, Museo Napoleonico, Galleria d’Arte Moderna, MACRO, Museo Carlo Bilotti, Museo Pietro Canonica, Museo di Roma in Trastevere, Musei di Villa Torlonia et Museo Civico di Zoologia.
      • Le Maxxi vous permet d’entrer à deux en payant seulement un billet, et il allumera les bougies sur la Place à 18h (dans le cadre de l’opération M’illumino meno, voir ci-dessous)
      • Rencontre : Amore e altri demoni, Parole e immagini da Oriente a Occidente au Musée Etrusque de Villa Giulia. Pour écouter des spécialistes de l’histoire antique raconter l’amour au temps des divinités de Mésopotamie ou au temps des Etrusques en faisant parler les objets du musée. Une visite originale et passionnante. A partir de 17h. Toutes les informations, ici.
      • Lectures de la correspondance du poète John Keats à sa fiancée Fanny Brawne (en anglais avec traduction en italien), au Musée Keats-Shelley House de 16h30 à 17h30, Piazza di Spagna, 26.
    • Exposition : 
      • Le célèbre chocolat fondant à la noisette, le Baci Perugina, créé en 1922, est encore célèbre aujourd’hui pour ses messages d’amour qui enrobent chaque bouchée. L’exposition Baci Perugina, Un amore italiano se tiendra jusqu’au 23 mars au Viitoriano (entrée gratuite). La marque célèbre à sa manière la Saint Valentin avec une édition spéciale, qui offre des messages d’amour écrits par des célebrités italiennes. Cette édition est destinée à soutenir le projet « Data4life », qui a pour objectif d’optimiser les ressources en cas d’urgence (mené avec l’Association Agire, Agenzia Italiana Risposta Emergenze).

    POUR SE DETENDRE

    • Concert du violoniste israélo-américain Gil Shaham à l’Auditorium, à 20h30, billets à partir de 18€,  infos.
    • Concert de Tammurriata di Scafati, musique folk italienne du Vésuve et de la Campanie, dans le cadre du Festival Finisterre, à l’Auditorium, 21h, billet 12€, infos.
    • Stef Burns, le californien, guitariste de Vasco, sera en concert au CrossRoads Live Club à Olgiata.
    • Concerto di San Valentino, musique classique, à 20h30 à la Chiesa Evangelica Valdese, à partir de 20€, Via Quattro Novembre, 107.
    • Une soirée romantique dans les étoiles. L’Osservatorio Astronomico di Roma, vous accueille pour une soirée spéciale Saint Valentin : un dîner sur fond musical en compagnie d’experts et d’astronomes, à la découverte de la voûte céleste et des constellations. Via Frascati 33, à Monte Porzio Catone. Sur réservation, 15€ par personne. Voir ici.

    POUR LES SPORTIFS

    • Si vous voulez rejoindre l’association Run For Love, un 10 km partira de Villa Borghese dimanche 16 février à 9h.
    • Pour les sportifs qui voudraient courir le Maratona di Roma, le 14 février, il sera possible de s’inscrire à deux en ne payant que pour un. 80 €. Inscription par fax (06.40.65.063), ou par mail (iscrizioni@maratonadiroma.it). Il faut préciser ‘promozione di San Valentino’ et le nom des athlètes.

     POUR S’ENGAGER

    • Le Pape François rencontre les jeunes couples qui font leur préparation au mariage, salle Paolo VI au Vatican à 11h.  Le thème de la rencontre est : « La joie du OUI pour toujours ». Les inscriptions devaient se faire avant le 30 janvier. Pour les retardataires, vous pouvez essayer en contactant events@family.va.
    • Vous pouvez participer à la Festa del Rispiarmo energetico  : M’illumino di meno (Fête de l’économie d’énergie, je m’éclaire moins). Pour cette 10ème édition, le temps de l’émission de radio Caterpillar, sur Rai radio2,  vous êtes invité (individus, institutions, écoles, magasins, musées, …) à un « silence énergétique« . Ne vous étonnez donc pas si les lumières s’éteignent le 14 février entre 18h et 19h30, L’initiative est placée sous le haut patronage de la Présidence de la République et du Parlement Européen.
    • Symboliquement, ce jour-là, sont organisées des manifestations pour lutter contre les violences faites aux femmes. L’initiative One Billion Rising for Justice réunit dans le monde un maximum de personnes (1 milliard ?)qui dansent contre ces violences. Vous pouvez participer :
      • Flash mob 14h, Break the Chain avec Linda Foster, sur les marches de la Piazza di Spagna
      • Hoop jam, Piazza Farnese 15h, avec ou sans hoola hup
      • Flash mob 16h, Donne per la giustizia, giustizia per le donne, sur les marches du Palais de Justice, Piazza Cavour, en rouge
      • Flash mob sur une chorégraphie de Debbie Allen Break the chain, 17h Piazza dell’Immacolata, San Lorenzo
      • Flash mob 17h15 Città dell’Altra Economia, suivi d’un slow mob de rencontres et échanges jusqu’à 21h
      • Tango fem 22h, Casa internazionale delle donne, via della Lungara 19
      • Plus d’informations, ici.

    Avertissement pour les plus romantiques : si vous aviez l’idée d’une balade sur les bords du Tibre, pour accrocher votre cadenas, symbole de votre amour éternel,  sur le Ponte Milvio, comme tant d’autres amoureux l’ont fait avant vous, oubliez cette jolie envie ! Cela n’est plus possible ! Alors qu’en 2007, un lampadaire avait plié sous le poids des cadenas accrochés, des piliers équipés de chaînes avaient été installés autour des lampadaires pour accueillir les centaines de cadenas. Mais le tout a été enlevé en 2012…

    Joyeuse Saint Valentin !