Santa Maria Antiqua. Tra Roma e Bisanzio

1414
Santa Maria Antiqua
Santa Maria Antiqua

Réouverture au public après 36 ans

Bâtie au Vème siècle dans le Foro Romano au pied du Palatino, l’église Santa Maria Antiqua est l’un des premiers monuments chrétiens de Rome. Elle est utilisée comme siège de l’évêque de Rome au début du VIIIème siècle.

L’intérieur de l’église est décoré par plus de 250 m2 d’anciennes fresques de style byzantin et elle contient la représentation la plus ancienne à Rome (VIe siècle) de Santa Maria Regina.

Abandonnée au IXème siècle, elle est partiellement ensevelie en 847, lorsqu’un séisme fait s’effondrer sur elle des parties des palais impériaux.

L’archéologue italien Giacomo Boni l’a redécouverte en 1900. Elle a été fermée au public depuis 1980 pour une opération de restauration architecturale complexe ainsi que pour la restauration des fresques (coût : 2,7 millions d’euros, financés par l’Italie et le World Monuments Fund).

Depuis le 24 mars 2016, l’exposition Santa Maria Antiqua. Tra Roma e Bisanzio, permet au visiteurs du Foro Romano et du Palatino (billet combiné) de voir une collection rare d’art chrétien. Point culminant de l’exposition, la représentation de la Madonna del Conforto, une des plus anciennes icônes chrétiennes connues du monde.
Cette exposition (tous les détails avec ce lien) se déroule jusqu’au 11 Septembre 2016.