Téléphonie mobile : baisse des frais d’itinérance

509
Femme au téléphone
Femme au téléphone

Lorsque vous utilisez votre téléphone portable dans un autre pays de l’UE – pour effectuer des appels, envoyer des messages (SMS) ou surfer sur internet – le tarif appliqué par votre opérateur est plafonné.

Dans toute l’UE, l’Eurotarif permet de plafonner les coûts d’utilisation de ces services, afin de mettre fin aux tarifs excessifs.

Les tarifs maximum pour les appels, les messages et internet (téléchargement de données) sont les suivants :

    01/07/2014      30/04/2016     15/06/2017*   
Appels passés
(par min.)
0,19 € Tarif nat. +
0,05 € max.
 
pas de frais
d’itinérance
  supplémentaire,  
application du
tarif national

Appels reçus
(par min.)
0,05 € Tarif nat. +
0,0114 € max.
Messages envoyés
(par SMS)
0,06 € Tarif nat. +
0,02 € max.
Internet
(téléch. données,
par Mo)
0,20 € Tarif n. +
0,05 € max.

*Il n’y aura plus de frais d’itinérance, pour autant que vous utilisiez votre téléphone à l’étranger de manière temporaire. Les prestataires pourront toujours vous facturer des frais en cas d’utilisation permanente de votre carte SIM dans un autre pays.

Ces plafonds s’appliquent à tout le monde, sauf si vous avez opté pour un service ou un forfait spécifique. Votre fournisseur est bien entendu libre de vous proposer des tarifs plus intéressants, n’hésitez pas à comparer les offres.

Si vous avez des questions sur un pays en particulier, contactez l’autorité nationale de réglementation.

Notification des prix
Votre opérateur doit vous envoyer un message lorsque vous franchissez une frontière au sein de l’UE, afin de vous informer du prix que vous allez payer pour effectuer et recevoir des appels, surfer sur internet (téléchargement de données) ou envoyer et recevoir des messages.

Protection contre les factures exorbitantes
Afin de vous protéger contre des factures astronomiques, le volume de données téléchargées sur votre appareil portable est plafonné, dans le monde entier, à 50 euros (ou un montant équivalent dans une autre devise), sauf si vous en avez convenu autrement avec votre opérateur. Vous recevrez également un avertissement lorsque vous atteignez 80 % de la limite convenue.