Urbanisme : ça va bouger en centre-ville

    2733

    Voilà une place qui avait bien besoin d’être mise en valeur ! Car passé l’Aria Pacis, très majestueux dans son écrin blanc construit en 2006, la zone est triste autour du Mausolée d’Auguste ! Et cette zone du Trident mérite autre chose que des barrières de chantier et une vue bouchée par les grands arbres qui dominent la sépulture…

    La configuration actuelle de la place date des années 30. Sous la période fasciste, le projet mené par Vittorio Ballio Morpurgo de 1937 à 1940 avait isolé le mausolée au centre de la place. Pour redonner sa place au monument antique, à l’époque où la romanité était plébiscitée par Mussolini, cela avait impliqué la destruction du Palazzo Correa attenant et de l’amphitéâtre Augusteo qui recouvrait le mausolée.

    Un nouveau projet a été voté en 2006, et si on a cru un temps, sous Alemanno, à sa mise en place, les fonds n’ont jamais été débloqués… Cette fois, les fonds sont votés (17 millions d’euros), et on a l’espoir de voir les travaux commencer dans l’année (mais nous resterons prudents, les délais romains dépassant souvent le futur à court terme). C’est le projet mené par l’architecte Francesco Cellini qui a gagné  le concours pour la requalification du Mausolée d’Auguste et de la Piazza Augusto Imperatore. Les fonds ne permettront pas la restauration du Mausolée, mais voilà une place qui devrait gagner en relief (avec différents niveaux), des escaliers descendant vers l’entrée du Mausolée, et qui apportera plus de visibilité aux différents monuments de la place : l’Aria Pacis, le Mausolée d’Auguste lui-même (avec ses 45 m de haut et 87 m de diamètre, il est le plus grand mausolée circulaire connu à ce jour) et également les églises San Carlo al Corso, la Chiesa di San Rocco, et San Giromal dei Croati.

    Voici quelques photos pour que vous voyiez les changements annoncés (même si sur ces photos, le mausolée lui-même a été restauré).

    piazzaaugusto

    b_730_0FC82DB7-3378-47D7-9F08-08E5DA914AE6

     

    b_730_D2904E3C-4C55-4352-B9FF-F75879A61FD2

    Vous pourrez voir d’autres photos du projet initial  sur le site www.archilovers.com.