Rome : Informations de base pour les futurs expatriés

Vue de Rome

Dernière mise à jour de la page : Juin 2021

Comme pour toutes les villes du monde, vivre à Rome a des avantages et des inconvénients. Si vous débutez dans l’expatriation, Rome peut être un excellent point de départ pour démarrer une vie à l’étranger et si la vie de globe trotter n’a pas de secrets pour vous, Rome va vous étonner par son mélange inimitable d’histoire, d’art, de culture et par la qualité de vie que vous offre cette ville.

Pour vous permettre de commencer à découvrir Rome, voici des informations de base pour mieux appréhender la ville avant de faire le grand saut et de venir vous y installer.

Géographie

Rome est la capitale politique de l’Italie et la capitale de la région du Latium (Lazio).

Avec ses 2,8 millions d’habitants en 2019 (4,3 millions d’habitants dans l’aire urbaine en 2016), Rome est la commune la plus peuplée d’Italie et la troisième capitale la plus étendue d’Europe avec près de 1300 km². Son agglomération est en revanche moins importante que celles de Milan et Naples.

La présence d’un État enclavé dans son territoire (seul exemple existant d’un État à l’intérieur d’une ville), la cité-État du Vatican lui confère un caractère particulier.

La plupart des pays y ont trois ambassades : auprès de la République italienne, près le Saint-Siège et une auprès des Organisations des Nations Unies (O.A.A ou F.A.O, P.A.M, F.I.D.A).

Rome figure parmi les villes les plus chères d’Europe pour les investissements immobiliers (7500€ le m² dans le centre ville – 5100€ le m² en moyenne). L’immobilier de luxe est l’un des plus chers du monde. Les loyers y sont également élevés.


Localisation

blank
Carte de l’Italie

Rome se trouve au centre-ouest de la péninsule italienne, près de la mer Tyrrhénienne. On peut dire qu’elle sépare l’Italie du Nord de l’Italie du Sud car elle est située à 424 km au nord de Palerme et à 479 km au sud de Milan. Naples se trouve quand à elle, à 187 km au sud de Rome et Florence à 234 km au nord de Rome.

La côte de la mer Tyrrhénienne se trouve à environ 25 kilomètres du centre-ville. L’agglomération romaine s’étend pourtant jusqu’à celle-ci par le biais du Municipio X. Rome est de ce fait une des rares capitales européennes à posséder un littoral et environ 20 km de plages.

Superficie

Région Latium et Rome Capitale-min
Rome et les provinces de la région du Latium

Ville la plus étendue d’Italie avec ses 1 285 km2 (12 fois la superficie de Paris intra-muros), Rome est également la troisième capitale la plus étendue d’Europe après Moscou et Londres.

La petite surface du centre-ville (seulement 5 % de la commune) donne une fausse impression de sa superficie réelle. En effet, Rome comprend de nombreux parcs et réserves naturelles, des zones agricoles et des zones non construites occupant les deux tiers de la surface de la ville. Le tiers restant étant occupé par la partie urbanisée de la ville, avec pour conséquence une faible densité de population (2 300 hab/km²) comparée à Paris (21 000 hab/km²) ou Londres (5 700 hab/km²).

Topographie et relief

Les 7 collines antiques de Rome
Les 7 collines historiques

L’altitude à Rome varie de +/- 0 sur les bords du Tibre pour aller jusqu’à 140 m à Monte Mario.

Les sept collines historiques (Aventin, Celio, Capitole, Esquilin, Palatin, Quirinal et Viminal) dominent le centre historique de Rome et se situent toutes sur la rive gauche du Tibre. Le centre-ville comprend également les collines du Janicule, du Pincio et du Vatican, ainsi que le relief artificiel de Monte Testaccio.

Hors du mur d’Aurélien (un des repères pour parler du centre de Rome) se trouvent d’autres collines, plus élevées, comme le Monte Mario, le Mont Parioli ou le Mont Antenne.

La ville présente des paysages naturels plutôt variés : des reliefs, avec des monts et des collines, des zones de campagne, des plaines, le fleuve Tibre et ses affluents (dont la rivière Aniene), une île fluviale (l’île Tibérine) ou encore des zones côtières sur la mer Tyrrhénienne avec des dunes, des plages de sable mais aussi des forêts de pins.

Urbanisme

Le centre historique est constitué de 22 rioni (quartiers du Centre historique), tous contenus dans l’enceinte du Mur d’Aurelien (le mura Aureliane), à l’exception de Prati et Borgo, qui sont en dehors des murs.

Autour des rioni, il y a 35 quartieri, puis des suburdi et des zones urbaines.

Rome est divisée en 15 Municipi – secteurs administratifs qui peuvent être comparés aux arrondissements parisiens – chacun ayant son propre Municipio (Mairie).

On trouve également dans les Municipi, des zones urbaines qui peuvent s’apparenter à des quartiers. Pour exemple, Aventino est une zone urbaine qui s’étend sur deux rioni (XII Ripa et XXI San Saba) du Municipio I.

La ville est encerclée par un grand boulevard périphérique, le GRA – Grande Raccordo Anulare qui avec ses 68 km représente près du double du périphérique parisien. C’est un repère important pour les Romains (à l’intérieur ou à l’extérieur du GRA).

La majorité des immeubles modernes se trouvent dans les quartiers urbains et au-delà du GRA, se développent de nouveaux quartiers regroupant les secteurs tertiaires ou de nouveaux quartiers résidentiels comme Torrenova ou Acilia.

Les banlieues sont reliées à Rome soit par des lignes ferroviaires, soit par le métro.

Autres informations de base sur Rome

Préparer son installation à Rome - Les autres pages

Suivez-nous

2,585FansJ'aime
309SuiveursSuivre
Booking.com
Send this to a friend