Rome : Le quartier Liberty de Coppedè

1247
Arc entree Coppedè

Si vous êtes curieux (on ne dira jamais assez que c’est indispensable à Rome) vous pouvez découvrir au nord-est du centre de Rome, tout près de la Piazza Buenos Aires, ce lieu qui fait partie de la Rome insolite et secrète, le quartier de Coppedè, du nom de l’architecte qui l’a réalisé.

Coppedè et le quartier Doria
En 1915, une association de copropriétaires, Edilizia Moderna, a acheté 31000m2 de terrain afin de réaliser une zone d’habitations aux limites du quartier Parioli et entre les nouveaux quartiers, à l’époque, de Salario et Trieste.
C’est le designer, sculpteur et architecte Luigi « Gino » Coppedè qui est choisi pour réaliser ce nouveau quartier résidentiel, le quartier Doria. Le florentin a une imagination débordante et s’était d’ailleurs fait connaître en construisant plusieurs maisons originales.

Villini delle Fate - Coppede
Villini delle Fate – Coppedè

Un quartier Liberty
L’ambition de Coppedè est de réaliser un quartier mêlant tous les visages de Rome depuis 2000 ans dans une seule œuvre architecturale.
Entre 1916 et 1926, il va ainsi réaliser un quartier comprenant 18 palais et 27 immeubles au style Liberty (l’Art nouveau italien) mélangeant des éléments architecturaux de plusieurs époques, la Rome antique, le Moyen Age ou encore, le XIXème siècle. On y trouve ainsi un arc de triomphe, des fresques mythologiques, des statues inspirées de Michel-Ange ou de l’imagerie médiévale qui rendent ce quartier éclectique au point qu’on peut y passer plusieurs heures à chercher et contempler les détails.

Un quartier devenu très convoité
Ce quartier était très décrié à l’époque à tel point qu’après la mort de Coppedè en 1927, des bâtiments plus conservateurs furent construits sur le terrain restant.
Alors qu’il était destiné aux classes moyennes, il est vite devenu de part son extravagance architecturale un quartier résidentiel de luxe et les villas sont très convoitées de nos jours.

Palazzo del Ragno et Fontane delle Rane - Coppede
Palazzo del Ragno et Fontane delle Rane – Coppedè

Et au milieu coule une fontaine
L’entrée principale du quartier Coppedè est à côté de la Via Tagliamento (proche de la Piazza Buenos Aires) et se distingue par un grand arc reliant deux bâtiments. Un peu avant l’arc, vous pourrez voir une statue de la Vierge et l’Enfant. Sous la voûte, décorée avec de nombreux éléments architecturaux qui ont la particularité d’être disposés de façon asymétrique, en plus de deux balcons, il y a un grand lustre en fer forgé.
Passé l’arc, vous arrivez Piazza Mincio avec en son centre, la Fontaine des grenouilles (Fontane delle Rane), construite en 1924. Cinq rues rayonnent à partir de cette place, dans lesquelles vous pourrez voir les plus remarquables demeures de Coppedè comme le Palazzo del Ragno (Palais de l’Araignée) ou la Villino delle Fate (La petite Maison des fées).

De nombreux films ont été tournés à Coppedè. Le réalisateur, Dario Argento, habite à Coppedè et il y a tourné plusieurs films, dont L’oiseau au plumage de cristal (1970) qui est son premier film.