Smarts en partage : que penser de Car2go?

    2997

    Le nouveau service de « carsharing a flusso libero » est arrivé : 500 smarts roulent dans Rome et sont à la disposition des abonnés du service pour se promener dans la Capitale, et même à l’intérieur des ZTL (zones à trafic limité). Le concept est séduisant, conduire une smart dans Rome, c’est quand même être devenu vraiment romain… et l’organisation est bien pensée, on vous explique tout.

    Comment cela fonctionne-t-il ?

    • Il faut s’inscrire au service Car2go. En ligne, c’est possible si vous avez un permis italien, sinon il faudra vous rendre dans un point de vente (avec un permis français, même sans l’avoir fait reconnaître, vous pouvez utiliser le service).
    • L’abonnement est de 19€, mais il est gratuit en ligne jusqu’au 15 avril, et vous recevez 30 minutes d’utilisation gratuite.
    • Une fois enregistré, vous retirez une carte de membre dans un point de vente ainsi qu’un manuel d’instructions.
    • Quand vous avez besoin d’un véhicule, vous le réservez sur le site au moins une demi-heure avant. Il existe également une application que vous pouvez télécharger sur votre mobile. Un plan vous donne les véhicules le plus proches du lieu où vous êtes. Vous choissez un véhicule en fonction de sa localisation, de son état (intérieur et extérieur) et de son niveau de carburant. Vous repérez son numéro d’immatriculation.
    • Vous pouvez aussi, en passant devant un véhicule dans la rue, vérifier s’il est disponible (en passant votre carte devant le lecteur optique).
    • En apposant votre carte sur le pare-brise devant le lecteur optique, vous déclenchez l’ouverture du véhicule. En introduisant la carte dans un lecteur, vous composez ensuite votre code, et vous pouvez partir.
    • Il s’agit de voitures automatiques, très simples à conduire (il faut juste prendre connaissance d’instructions basiques avant de prendre le volant).
    • Vous pourrez prendre avec vous un passager.
    • Vous pouvez ensuite vous garer dans certains parking gratuits ou sur les strisce blu et dans les ZTL sans payer. Vous mettez fin à la location en repassant votre carte dans le lecteur.
    • Vous n’avez pas à vous préoccuper du carburant qui est compris. Cependant, si la jauge est en dessous de 25%, vous pouvez faire le plein dans une station conventionnée (grâce à une carte essence en dotation dans la voiture), et pour vous remercier de l’avoir fait, vous gagnez 20 minutes gratuites d’utilisation du véhicule.
    • Le coût du service n’est pas exorbitant : à la journée 59€, à l’heure 14,90€, à la minute 0,29€.

    Notre opinion :

    • Le service est bien pensé, vraiment d’accès facile, parfait pour qui a besoin d’un petit véhicule pour quelques heures, mais seulement à l’intérieur de Rome (la zone de circulation est inférieure au GRA, voir sur la carte area operativa).
    • Le véhicule est très adapté à Rome, et vraiment pratique.
    • On aime la notion de partage très écologique, et le fait que ce soient de petits véhicules peu polluants.
    • Ce service pallie un des problèmes de la circulation à Rome (des transports en commun pas toujours très performants).
    • L’autre écueil principal pour qui veut circuler en voiture, c’est le parking, et avec une smart, on se gare mieux qu’avec un autre véhicule.
    • Vous ne trouverez pas toujours un véhicule à moins de 10 minutes à pied de chez vous, et vous ne le garerez pas toujours exactement là où vous voulez aller. Donc à privilégier, si vous êtes pressés, seulement si vous pensez pouvoir vous garer facilement.
    • Il faudra bien sûr faire très attention au véhicule (attention au coût supplémentaire pour nettoyage, amende, ou accident).
    • En vous inscrivant avant le 15 avril, vous bénéficierez de 30 minutes gratuites. Alors, que diriez-vous de tester une smart romaine ? Essayez-la, c’est sympa !