Foot-Rugby à Rome : comment acheter des places

6141
blank

Le Stadio Olimpico est la plus grande installation sportive de Rome. Il est situé dans le complexe sportif Foro Italico, au nord de la ville et est le domicile de la Lazio et de la Roma.

Outre le football, il est également utilisé pour les matchs de l’équipe nationale italienne de rugby, les compétitions d’athlétisme et accueille occasionnellement des concerts et d’autres événements.

Sa capacité de plus de 70 000 spectateurs en fait l’un des plus grands stades d’Italie et l’un des plus grands d’Europe.

L’Italie et Rome en particulier, n’est pas épargnée par la ferveur footballistique avec ses deux grands clubs l’AS Roma et le SS Lazio.
N’entrons pas dans le jeu de l’éternelle rivalité qui existe entre les giallorossi et les biancocelesti (surnoms donnés en référence à la couleur de leurs maillots) et retenons qu’il est toujours agréable d’aller les voir jouer au Stadio Olimpico qu’ils occupent alternativement à chaque journée de championnat.

Avec un match quasiment tous les week-ends et une seule courte pause d’une semaine à Noël, vous aurez l’embarras du choix.

Secteurs du stade

Le Stadio Olimpico est essentiellement divisé en quatre secteurs : la Curva Nord, la Curva Sud, la Tribuna Monte Mario et la Tribuna Tevere qui sont ensuite subdivisés.

Secteurs tribunes Stadio OlimpicoCurva (Virage) : Tribunes les plus abordables au vu du placement où l’ambiance est très bonne avec la présence de nombreux supporters.

Les supporters ont leurs habitudes dans ce stade magnifique, les plus fervents des tifosi romanisti (de l’AS Roma) se retrouvent dans la curva sud alors que les laziali (de la Lazio) ont leurs quartiers dans la curva nord.

Distinti (Latérale) : Places situées dans les tribunes latérales mais sur les côtés. Vous y trouverez plus de tranquillité et une ambiance plus familiale avec femmes et enfants. Elles sont un peu moins chères qu’en Centrale.

Tribuna (Centrale) : Places les mieux situées avec un placement central parfait et une vue imprenable sur le stade. Ces tribunes sont les plus chères et vous aurez le choix entre les places centrales basse et les places centrale standard située plus haut dans les tribunes.

Dans tous les cas, vous serez assis, avec généralement une bonne vue partout, dans ce stade couvert et spacieux, chaleureux et bien conçu malgré son ancienneté et malgré la présence de la piste d’athlétisme (c’est un stade olympique !) qui éloigne un peu les tribunes de la pelouse.

Acheter des billets

Billets pour les matchs de la Roma

Les billets pour les matchs de la Roma peuvent être achetés à l’avance dans un des points de vente du club, en appelant le call center (892 101), en ligne sur le site officiel ou le jour du match, côté Monte Mario du Stadio Olimpico.

Vous devrez présenter une preuve d’identité pour acheter des billets et pour certains matchs importants, comme ceux contre la Lazio ou la Juventus, il est probable qu’ils soient complets.

Le prix des billets pour un match de la Roma au Stadio Olimpico dépend de la place que vous choisissez et de l’adversaire que vous affrontez, mais pour un billet Curve, il faut compter environ 25 € et pour un billet Tribuna 1927, le secteur le plus cher du stade, il faut compter plus de 400 €.

CTA Billet Serie A

Billets pour les matchs de la Lazio

Les billets pour les matchs de la Lazio peuvent être achetés en ligne sur le site officiel ou au stade le jour du match. Encore une fois, il est possible que les billets soient épuisés pour le derby de Rome et pour les matchs les plus importants. Le prix des billets varie de 16 euros pour la curva à 250 euros pour la tribuna d’onore centrale.

Billets pour les matchs de l’équipe d’Italie de rugby (6 nations)

Les billets pour les matchs de la Lazio peuvent être achetés en ligne sur le site officiel ou au stade le jour du match. Vous devrez présenter une preuve d’identité pour acheter des billets.

Le prix des billets varie de 30 euros pour la curva à 90 euros pour la tribuna Monte Mario TOP.

Billets pour les concerts à l’Olimpico

Le stade de Rome est souvent utilisé pour les concerts des plus grands artistes italiens et internationaux, notamment Vasco Rossi, Fabrizio Moro, Cesare Cremonini, Pearl Jam, Negramaro, Ed Sheeran, Jay-Z + Beyoncè et bien d’autres.

Habituellement, lorsque le stade est utilisé pour des concerts, la Curva Sud est fermée et la scène se trouve au milieu du terrain.

Comment se rendre au Stadio olimpico

Le stade olympique est situé à environ 6 kilomètres au nord du centre-ville de Milan, dans le complexe du Foro Italico. On peut y accéder en voiture, mais aussi par les transports publics tels que le bus, le tram, le train et le métro. Le stade n’est pas bien desservi, s’y rendre depuis le centre peut être long et vous devrez peut-être changer un ou plusieurs moyens de transport. À cette adresse (https://www.atac.roma.it/), vous trouverez l’itinéraire des transports publics de Rome pour vous aider à planifier votre itinéraire vers le stade.

Aller au Stadio Olimpico en bus et trams

Près du Stadio Olimpico se trouve l’arrêt Mancini où s’arrête le tramway numéro 2 en provenance de Piazza del Popolo ainsi que les bus 168, C2 et C3. Une fois descendu, vous devrez marcher un peu moins d’un kilomètre pour atteindre le stade, en traversant le Tibre.

Aller au Stadio Olimpico en Métro

Il n’y a pas d’arrêt de métro près du stade olympique. L’arrêt Ottaviano de la ligne A est le plus proche à vol d’oiseau, à presque 3 km du stade, mais une fois descendu, à moins de vouloir marcher pendant environ 40 minutes, vous devrez prendre le bus numéro 32 qui s’arrête à Lungotevere Maresciallo Diaz, à quelques centaines de mètres du stade.

Aller au Stadio Olimpico en train

La gare Roma Termini se trouve à environ 7 kilomètres du stade olympique, le train n’est donc pas une option pratique pour s’y rendre. Si vous arrivez à Rome en train, vous pouvez rejoindre le stade avec la combinaison de métro A jusqu’à Ottaviano et ensuite le bus 32, comme décrit dans le paragraphe précédent ou avec le bus 915 qui s’arrête devant le pont Duca d’Aosta, situé à environ 300 mètres du stade. La durée du trajet du bus 915 de la gare Termini au pont Duca d’Aosta est fortement influencé par le trafic et peut prendre plus d’une heure.

Aller au Stadio Olimpico en voiture

Si vous arrivez à Rome par le nord et que vous souhaitez rejoindre le Stade olympique en voiture, prenez le Grande Raccordo Anulare à Settebagni puis suivez les indications pour Prima Porta/Flaminia/Roma Centro/Tor di Quinto. En venant du sud, prendre l’autoroute A24 à Tivoli jusqu’à l’entrée dans Rome (sortie Portonaccio) puis prendre le périphérique Tiburtina qui devient ensuite le périphérique Salaria et débouche sur la Via del Foro Italico.

Une fois dans la ville, que ce soit par le sud ou le nord, vous pouvez suivre les panneaux indiquant le stade. Pour vous garer, rendez-vous dans l’une des 3 aires de stationnement délocalisées et surveillées. Elles sont situés à Piazzale Clodio, le long du Viale XXVII Olimpiade (zone Flaminia/Auditorium) et le long du Viale Tor di Quinto (après Ponte Flaminio/Corso Francia). Une fois que vous avez laissé votre voiture, vous pouvez vous rendre au stade à pied ou par les transports publics.