Vendredi 13 et les superstitions en Italie

5684
Vendredi 13 superstition

Dans quelques jours, nous serons Vendredi 13. En France et dans la plupart des pays d’Europe ce jour comporte une connotation négative, mettant à l’épreuve la chance.

Qu’en est-il en Italie ?
En Italie, c’est le chiffre 17 qui porte malheur et non le chiffre 13. C’est d’autant plus surprenant lorsque l’on sait que la superstition du chiffre 13 vient de la Bible et du dernier repas de Jésus qui comptait 13 participants (d’où la coutume, même en Italie, de ne pas être 13 personnes à table).
Le nombre 13 est plutôt considéré comme chanceux en Italie car il est associé à la Grande Déesse, à la fertilité et aux cycles lunaires. On pense même que ce nombre apporte la prospérité et la vie.

Et dans les autres pays du monde :
En Espagne comme dans les pays d’Amérique latine, on ne craint pas le vendredi 13 mais le mardi 13. Le mardi est placé sous le signe du dieu de la guerre dans la mythologie romaine : Mars. Il est également associé à la planète rouge, synonyme de destruction et de violence.
En Chine, c’est le 4 (prononcez, « shi », la mort) qui est effrayant et non le 13 qui est, au contraire, associé à la vie.

Pourquoi le 17 en Italie ?
Il y a deux raisons à cela. La première constate que lorsque le chiffre 17 est écrit, le 1 imite un pendu et le 7 une potence.
La deuxième se base sur les chiffres romains. En effet, 17 s’écrit XVII, soit l’anagramme de VIXI qui signifie en latin « j’ai vécu », et donc par extension « je suis mort ». Vous ne vous retrouverez donc pas à 17 convives lors d’un diner en Italie, ni n’aurez de chambre 17 dans un hôtel, ou de place numéro 17 sur un vol de la compagnie aérienne Alitalia.

Voici également quelques superstitions italiennes :
Si vous êtes célibataire, ne passez pas le balai sous vos pieds et ne vous asseyez jamais au coin de la table. Si cela vous arrive, vous risquez de ne pas vous marier.

Chat noirLa plupart des italiens réfléchissent à deux fois (et les plus superstitieux peuvent piquer une crise) avant de croiser le chemin d’un chat noir qui est censé porter malheur. Entendre un chat éternuer est par contre un bon présage qui peut vous apporter un morceau de la fortune féline.

Ne posez pas votre chapeau sur un lit. Traditionnellement, quand les malades étaient sur leurs lits de mort, un prêtre venait recevoir leurs dernières confessions. Le prêtre retirait son chapeau et le posait sur le lit pour qu’il puisse mettre les vêtements de cérémonie. Ainsi, le repos temporaire d’un chapeau est associé à un repos éternel, une pensée qui empêche les Italiens de dormir paisiblement.

Le cornaVous pouvez vous protéger du destin en faisant le signe des cornes (le corna). D’abord faire un poing, puis déployer seulement votre index et le petit doigt pour les pointer au sol. Attention toutefois, si vous pointez vos cornes vers le ciel, vous pouvez involontairement faire croire à la personne qui croise votre geste qu’elle est un imbécile, une action qui pourrait vous apporter moins de chance.

Ne faites jamais un toast avec un verre plein d’eau ce qui porte malheur. Si cela vous arrive, assurez vous de regarder votre partenaire dans les yeux lorsque vos verres tintent et n’oubliez pas de boire une gorgée avant de déplacer votre boisson vers le bas, cela devrait conjurer le sort.

CorbillardSi vous suivez un corbillard qui ne porte pas de cercueil, vous êtes dans le sillage de la mort et bientôt les gens pourraient être présents à la vôtre. Si le corbillard porte un corps, ou s’il va dans la direction opposée à la votre, vous ne risquez rien.

Il ne faut pas renverser du sel ou de l’huile d’olive pour cause de malchance. Cette superstition a peut-être commencé comme une astuce pour motiver à cette époque les gens à manipuler les produits qui étaient chers avec soin.

Collier de perlesN’offrez pas de mouchoirs ou de perles qui pour l’un permet d’essuyer les larmes et pour l’autre, a un rapport avec les larmes. Si vous recevez un collier de perles en cadeau, donnez une pièce à la personne qui vous l’offre ce qui fera partir la malchance.

En Italie, pour empêcher un mauvais sort, les gens touchent du fer (tocca ferro) et non du bois comme en France.

Statue de Saint-PierreSi vous vous promenez au Vatican et que vous rentrez dans la Basilique Saint-Pierre, touchez le pied droit de la statue de Saint-Pierre, le Saint gardera un œil sur vous.