Découvrir les places de Rome en se promenant

896
Piazza Navona - Place Navone

Voici une première sélection de sept places romaines parmi les plus charmantes, romantiques et où vous pouvez rencontrer du monde, boire un verre, prier ou simplement voir une nouvelle fois la beauté de la ville éternelle.

Pour les découvrir, nous vous proposons de vous promener d’une place à l’autre en démarrant par la Piazza San Pietro et en finissant par Campo de’ Fiori.

Piazza San Pietro
Piazza San Pietro - Place Saint-PierreCette place n’est pas seulement le centre de la chrétienté mais aussi une étape incontournable de votre visite de Rome. Elle se caractérise par la célèbre colonnade du Bernin (284 colonnes), 140 statues, l’obélisque égyptien en son centre et la basilique Saint-Pierre.
La place a une forme elliptique et les colonnade symbolisent deux bras qui s’écartent de la basilique pour accueillir la foule. Celle-ci est d’ailleurs nombreuse chaque dimanche pour la bénédiction du Pape pendant l’Angelus Domini.

Piazza del Popolo
Piazza del Popolo - Place du PeupleEn traversant le Tibre on arrive à l’obélisque égyptien de la Place du Peuple, agréable zone piétonne où vous pourrez assister à des concerts et des manifestations.
La place a été réalisée en trois siècles pendant la succession de plusieurs papes, sur la base du projet de Giuseppe Valadier.
En levant les yeux on retrouve le Belvédère du Pincio, la terrasse de Villa Borghèse accessible par les marches se trouvant sur le coté de la place.
De la Place du Peuple part le Trident, les rues Via de Babuino, Via di Ripetta et Via del Corso, séparées au départ par les deux églises jumelles, du XVIIème siècle.
Avant de partir de la place, vous trouvez deux célèbres cafés, Rosati et Canova, où les intellectuelles se retrouvaient pour discuter et où Fellini a tourné une scène de La Dolce Vita.

Piazza di Spagna
Piazza di Spagna - Place d'EspagnePar Via del Babuino (dont le nom vient de la statue d’un silène, renommé par les romains il Babuino, le babouin) on arrive à la Place d’Espagne qui accueille la fontaine de la Barcaccia, la barque du Bernin (1629). L’escalier en travertin de la Trinità dei Monti est surmonté par l’église du même nom.
Selon la saison, la place change de visage. En effet, l’escalier se prête au défilé de haute couture en été et au spectacle d’azalées qui le recouvrent au printemps, jusqu’à servir de décor à la crèche de Noël.
Laissez-vous tenter par une promade dans les petites rues de Via Frattina, Via dei Condotti et Via Borgognona, avec leur charmantes boutiques (Les 12 rues pour faire son shopping à Rome http://www.romepratique.com/les-12-rues-pour-faire-son-shopping-a-rome/) et leur douce ambiance, surtout à Noël.

Piazza San Lorenzo in Lucina
Piazza San Lorenzo in Lucina
De la Piazza di Spagna, prenez la Via Frattina en passant d’une boutique et une autre, traversez la Via des Corso et vous arrivez à la Piazza San Lorenzo in Lucina. Ce petit écrin avec de belles boutiques et beaucoup de terrasses, d’où vous pourrez apprécier la vue sur l’église du même nom avec la chapelle Fonseca du Bernin.
Sa façade élégante est caractérisée par les six colonnes en marbre granite et le clocher sur sa droite. A l’intérieur, la beauté continue avec le buste du médecin Gabriele Fonseca, réalisé par Bernin et les chefs d’œuvres du peintre Guido Reni. La place a été inondée plusieurs fois par le Tibre, dont les crues ont laissé leur trace sur le mur de l’église.

Piazza della Rotonda
Piazza della Rotonda
En passant par Via di Campo Marzio et en poursuivant par Via della Maddalena (dans laquelle vous pourrez déguster une glace chez Grom ou San Crispino), vous arrivez au Panthéon et à la Piazza della Rotonda. Le monument dédié aux dieux romains est aussi une tombe monumental de Victor-Emmanuel II et Raffaello Sanzio (Raphaël)   . Il n’a pas de fenêtres mais une ouverture de 9 mètres de diamètre dans sa coupole, seul passage de lumière naturelle.
Juste derrière le Panthéon, la splendide église Saint Louis des Français qui abrite trois œuvres de Caravaggio. Vous pouvez ensuite allez faire une pause café au bar Sant’Eustachio tout proche.

Piazza Navona
Piazza Navona - Place Navone
Après être passé devant le Senat et avoir traversé le Corso del Rinascimento, vous arrivez à la Piazza Navona où trois fontaines remplacent aujourd’hui le Cirque de Domitien avec ses compétitions d’athlétisme et ses jeux.
La fontaine centrale a été commandée au Bernin pour le jubilée de 1650. Il s’agit de la fontaine des Quatre fleuves (Fontana dei Fiumi) qui symbolisent le Gange pour l’Asie, une rame à la main ; le Danube pour l’Europe, assis près d’un cheval ; le Rio de la Plata pour les Amériques, un bras levé et le Nil pour l’Afrique, la tête couverte.
Beaucoup d’artistes comme à Montmartre sont là pour vous faire un portrait toute l’année. Les romains et les touristes y vont pour le marché de Noël qui démarre le 8 décembre jusqu’à l’Epiphanie, le 6 Janvier. C’est aussi le jour ou ils attendent la Befana, la sorcière qui apporte les cadeaux aux enfants et le charbon (de sucre) aux méchants.

Campo de’ Fiori
Campo de'Fiori
On traverse ensuite le Corso Vittorio Emanuele II pour arriver à Campo de’ Fiori qui change littéralement du jour à la nuit.
Marché gastronomique coloré le matin et lieu de rencontres et apéritifs le soir. Cette place vivante et fascinante vie sous le regard de la statue de Giordano Bruno, le philosophe mort ici sur le bucher, en 1600.
N’hésitez pas à gouter un panino chez Aristocampo avec des ingrédients typiques du Lazio ou à manger chez Fortunata, un restaurant typique romain dans la proche Via del Pellegrino ou vous pourrez parfois voir une dame préparer des pâtes fraiches juste devant vous.