A la découverte du Rione III : Colonna

304
Rione III Colonna

Le rione tire son nom de la colonna dressée sur la place homonyme à la gloire des conquêtes de Marc Aurèle contre les Sarmates et les Marcomans. C’est le troisième des vingt-deux que compte la Ville éternelle, il s’étend de la dite place Colonna à la colline du Pincio en englobant à l’est la vallée Sallustiana, l’actuelle via del Tritone.

Historique du quartier
Rione III ColonnaLe quartier était riche en temples, arches monumentaux et autres constructions datant de l’Antiquité, l’édifice aux colonnes apparentes sur la piazza di Pietra qui renferme la Chambre de commerce et la Bourse en est la plus belle illustration. Un autre temple était construit place Colonna sous l’actuel palais Wekeding, siège du journal romain Il Tempo. Des aqueducs distribuaient l’eau Vergine et l’eau Sallustiana aux habitants de cette zone, les plus beaux témoignages de la présence du précieux liquide peuvent se voir au sous-sol du  grand magasin La Rinascente au numéro 61 de la via del Tritone. L’Ara Pacis Augustae, sans doute le plus célèbre des monuments romains, se trouvait originellement sous le palais Montecitorio. L’église San Sivestro in Capite est construite sur l’ancien Temple du Soleil.

Les monts Pinciano et Sallustiano sont peu habités jusqu’au Moyen Âge mais à partir du  XVIème siècle de nombreux palais voient le jour. Certains d’entre eux seront détruits à la fin du XIXème siècle pour faire place au palais de la Galleria (baptisée aujourd’hui Alberto Sordi, du nom du grand acteur romain mort en 2003), lieu de promenades, de shopping et rendez-vous d’affaires au café. Parmi les palais les plus beaux du rione, citons le palais et collège Capranica construit par le Cardinal Capranica qui aimait promouvoir l’éducation des jeunes désireux de suivre la carrière ecclésiastique. Transformé en théâtre au XVIIème siècle, ses murs accueillent au XXème siècle un cinéma et maintenant une salle de congrès. À proximité du Panthéon, au rez-de-chaussée du palais de la Compagnia dell’Annunziata se situe la trattoria « Del Pantheon » fréquentée par les politiciens, lesquels se retrouvent ensuite, mêlés aux touristes, au comptoir du renommé café-torrefacteur La Tazza d’oro. Les palais les plus imposants du quartier au sens architectural et pour l’importance de la fonction qu’ils ont aujourd’hui sont le palais Chigi, siège de la Présidence du Conseil des ministres et le palais de la Chambre des députés sur la place Montecitorio. Cette dernière accueille l’un des 13 obélisques de la ville. Au-delà de la via del Corso, sur la place San Silvestro domine le palais de la Poste centrale. Au bout de la via del Pozzetto, sur le largo Narazeno s’élève le palais Tonti qu’occupait depuis 1689 un collège où l’instruction pour les enfants de familles pauvres était prise en charge par les familles plus aisées. C’était l’une des écoles les plus connues d’Italie qui a formé de grands diplomates, politiciens et hommes d’église. Toute l’organisation des missions de l’église Catholique dans le monde prend forme dans le palais Propaganda Fide dont plusieurs éléments architecturaux internes et externes ont été réalisés par les deux artistes rivaux du baroque romain, Borromini et Bernini. Ce dernier avait son atelier et mourut au numéro 11 de la via della Mercede dans le palais qui porte son nom.

Quelques églises méritent aussi d’être visitées notamment l’église San Lorenzo in Lucina ; San Silvestro in Capite qui est l’église nationale des Anglais catholiques ; Sant’Andrea delle Fratte qui renferme, là aussi, les interventions architecturales de Borromini et Bernini.

CTA Hotel B&B Quartier

CTA Restaurant Quartier

Le rione Colonna aujourd’hui… C’est le cœur politique de Rome qui inclut également l’axe des deux plus grandes artères vouées au shopping dans le centre historique : via del Corso et via del Tritone. Il y en a pour tous les goûts, cheap, enseignes internationales et luxe made in Italy. L’authenticité a été chassée par les lieux attrape-touristes, il est facile de se mettre à l’abri du chaos ambiant dans des cafés et restaurants recommandés par les guides pour leur qualité.