Voyage romain à travers la Via Appia Antica

2576
Via AppiaAntica

Considérée par les Romains comme la « reine des routes », la via Appia était une voie romaine qui reliait Rome à Brindisi sur la côte adriatique. Elle est universellement reconnue comme une des plus grandes œuvres d’ingénierie antique à la fois par sa précocité (fin du IV-IIIème siècle avant J-C) que par son énorme impact économique, militaire et culturel sur la société romaine de l’époque.
En savoir plus sur les voies romaines.

Un havre de paix
C’est aujourd’hui la voie la mieux conservée d’Italie, notamment sur ses premiers kilomètres au départ du centre de Rome. De nombreux espaces verts et ruines archéologiques jonchent le parcours (Tombeaux, bornes de comptage, catacombes, temples…). La route en elle-même a conservé ses dispositions d’antan : des pavés sur une ligne rectiligne, à l’ombre des arbres centenaires et arpentée par les Romains du XXIème siècle ; tout ça sans aucune voiture.

Cette escapade sur ce chemin ne laisse personne insensible. Les couleurs de la pierre, de la végétation, du ciel et des montagnes au loin donnent une harmonie au décor et un vrai côté romantique à cette balade ; à seulement quelques kilomètres du centre de Rome. Tout, en effet, laisse à croire que l’on est à la campagne, les voitures ont disparu, le brouhaha du centre également, un panorama rural a succédé au monde urbain.

A deux pas du centre
Transports en commun Via AppiaLa via Appia mérite que l’on s’y attarde plusieurs heures, elle ne se visite pas pressement mais se vit tranquillement. Prenez la journée à vélo ou à pied pour vous balader, déjeuner, vous prélasser et découvrir les différents sites à proximité. Vu sa taille, la voie n’est que rarement trop encombrée, il est néanmoins conseillé d’y aller en semaine car l’environnement est plus intimiste. Depuis le centre-ville, il y a plusieurs possibilités pour s’y rendre. A vélo ou à pied (assez long), partez du Circo Massimo, lieu symbolique de départ de la voie et dirigez-vous vers la Porta San Sebastiano. Sortez du mur Aurélien et continuez tout droit, vous êtes déjà sur la via Appia Antica. Surtout, ne pas se démoraliser, les voitures ne sont présentes que sur le premier tronçon, long de quelques kilomètres, la partie piétonne commence en effet un peu plus loin. Pour les transports en commun, de nombreuses lignes de bus vous permettent de vous rendre aux différents endroits de la route (218 qui part de la Porta San Giovanni, le 118 qui passe par le Colisée et le Capitole etc…). A noter qu’en cas de petite fatigue et si vous ne souhaitez pas rentrer en vélo chez vous, il existe des gares de train de banlieue autour de l’Appia Antica (les gares de Torricola et Capannelle notamment) qui mènent à Termini.

La partie romaine de la via Appia fait partie intégrante d’un ensemble beaucoup plus grand : le Parco Regionale dell’Appia Antica composé de 3400 hectares de nature et divisé entre plusieurs parcs dont ceux de la Caffarella, des Aqueducs et celui de Tor Fiscale. Ce complexe naturel regroupe une grande diversité de styles et chacun trouvera un endroit idéal pour se détendre ou faire une activité.

Les activités proposées
L’organisme gérant le Parc Régional propose tous les ans à partir du printemps de multiples activités pour les jeunes et les moins jeunes : Visites guidées à vélo, observation des oiseaux et de la flore, trekking, découverte du sentier de l’eau, musique, chasses au trésor à la découverte des richesses archéologiques, dégustation de produits régionaux. Voilà 1000 prétextes pour aller découvrir cette zone incroyable.
Pour avoir plus d’informations sur le Parco Regionale dell’Appia Antica et sur les activités proposées.