Le 15 août c’est Ferragosto et aussi l’Assomption

4
Colisee sous lever soleil

Le 15 août, c’est Ferragosto, un des jours fériés les plus importants en Italie. C’est une grande fête familiale, au moins aussi attendue que Noël ou Pâques par les italiens.

La période autour de Ferragosto est intéressante pour venir à Rome car beaucoup de Romains profitent de cette période pour partir en vacances et la ville de Rome est pratiquement fermée pendant un mois ou au moins pendant les semaines avant et après le 15 août.

La plupart des restaurants du centre et des magasins sont également ouverts en août (sauf le 15 août). La ville est calme, vivable et charmante, seul bémol, une température très élevée en été à Rome.

Méfiez-vous car beaucoup de commerces ou restaurants qui étaient ouvertes la veille et le lendemain sont fermées le 15 août. Renseignez-vous à l’avance sur les restaurants (hors hôtel) ou commerces qui seront ouverts ce jour-là.

C’est aussi une période propice pour sortir de Rome, beaucoup de Romains en profitent pour aller à la mer ou à la montagne. Vous pouvez ainsi prendre un train pour Tivoli et visiter la magnifique Villa d’Este ou pour aller en bord de mer et profiter de la plage.

Si vous prévoyez de rester dans la ville, le Gran Ballo di Ferragosto verra les rues et places de la ville ponctuées par des spectacles de danse.

À Rome, un des déjeuner traditionnel de Ferragosto peut être constitué de poulet aux poivrons, souvent précédé de fettuccine ai fegatelli (fettuccine aux foies de poulet) et suivi de pastèque bien fraîche.

Les origines de Ferragosto

La fête la plus attendue de l’été trouve son origine dans l’histoire de la Rome antique. C’était une période de repos et de fête qui trouvait son origine dans la tradition des Consualia, des fêtes qui célébraient la fin des travaux agricoles.

Le terme Ferragosto dérive de la locution latine Feriae Augusti (repos d’Auguste) désignant ce jour férié institué par l’empereur Auguste en 18 avant J.-C..

Pendant les festivités, des courses de chevaux étaient organisées dans tout l’empire et les animaux de trait, bœufs, ânes et mules, étaient libérés du travail et parés de fleurs.

Fête païenne à l’origine, elle a ensuite été christianisée. Aujourd’hui, le jour de l’Assomption est célébré le 15 août de chaque année, en l’honneur du jour où Marie est montée au ciel.