Pâques à Rome, déroulé de la Semaine Sainte

1827
Pape et place Saint-Pierre

Après le dimanche des rameaux, le week-end dernier, Rome s’apprête à fêter Pâques cette fin de semaine, l’évènement le plus important de l’année pour les chrétiens honorant la mort et la résurrection du Christ.

Le programme
Ça commence avec le Jeudi Saint, jour symbolisant la Cène, dernier repas du Christ avec ses disciples.
A 9h30, dans la basilique Saint-Pierre, le Pape célébrera la messe chrismale au cours de laquelle il consacrera le Saint-Chrême, une huile ensuite utilisée pour les baptêmes.
Puis, il se déplacera à Paliano dans la province de Frosinone pour célébrer la messe de la Cène dans une prison comme il l’avait déjà fait en 2015. Il y fera également le traditionnel rite du lavement des pieds à plusieurs détenus.
Le lendemain, le Vendredi Saint, symbolisant le jour de la crucifixion de Jésus, le Pape François célébrera la messe de la passion du Christ au Vatican à 17h.
En soirée, à 21h15, il présidera la « Via Crucis », le chemin de croix au Colisée (en direct sur la RAI) accompagné d’une foule de croyants. A la fin de la procession, il donnera aux fidèles la Bénédiction Apostolique. Logiquement, ce vendredi, le trafic sera interrompu sur les Fori Imperiali, l’arrêt de metro Colosseo sera lui fermé.  

Pâques
Samedi 15 avril, le Saint-Père dirigera la Veillée Pascale depuis le Vatican à 20h30. Avant la messe, il bénira le feu de Pâques sur la place Saint-Pierre avant d’allumer le cierge pascal qui trônera ensuite dans la basilique.
Dimanche, jour de Pâques, il y aura la Sainte messe en extérieur sur cette même place à partir de 10h. Une foule immense est attendue pour cet événement. La célébration se terminera avec la célèbre bénédiction « Urbi e Orbi » qui signifie « à la ville (de Rome) et au monde ».