1er mai à Rome : entre fête du travail et concert gratuit

2450
1er mai concert Rome

En Italie et un peu partout dans le Monde, le 1er mai est un jour férié synonyme de fête du travail. Vous pouvez en plus, ce jour là à Rome, assister à un concert géant et gratuit regroupant des dizaines d’artistes.

Un peu d’histoire sur la fête du travail

Illinois : les premières origines

La fête du travail trouve son origine aux États-Unis durant une période de manifestations pour les droits des ouvriers pendant la révolution industrielle.

En 1866, la première loi sur la journée de travail de huit heures est adoptée à Chicago dans l’Illinois, mais elle n’entre en vigueur que l’année suivante, le 1er mai 1867, à la suite d’une grande manifestation regroupant au moins 10000 participants.

Ce mouvement touche également l’Europe début septembre 1864 à Londres.

La journée de travail de huit heures

La journée de travail de huit heures a débuté le 1er mai 1867 dans l’État de l’Illinois et s’est ensuite étendue dans l’ensemble des États-Unis. Une grande manifestation est organisée le 5 septembre 1882 à New York et en 1884, lors d’une manifestation similaire, une résolution est adoptée pour que l’événement ait lieu chaque année mais sans proposer de date officielle.

L’émeute de Chicago et le 1er mai

Le 1er mai 1886, à l’occasion du 19ème anniversaire de la promulgation de la loi de l’Illinois sur le travail de huit heures, la Federation of Organized Trades and Labour Unions demande d’étendre la loi à l’ensemble des États-Unis, sous peine d’abstention du travail lors d’une grève générale totale.

Ce jour-là, Chicago participe à la grève générale et la police, appelée à réprimer le rassemblement, tire sur les manifestants, tuant deux personnes et en blessant plusieurs autres. Pour protester contre la brutalité de la police, une manifestation se tient sur Haymarket Square le 4 mai mais celle-ci dégénère lorsqu’une bombe lancée depuis un passage piétons tue six policiers, en blesse cinquante et que pour riposter, la police tire sur les manifestants. Le nombre de victimes n’a jamais été connu…

La date du 1er mai se répand dans le monde entier

En 1887, le président des États-Unis, Grover Cleveland, a pensé que le 1er mai serait l’occasion de commémorer les événements sanglants de Chicago.

La nouvelle des événements de Chicago se répand dans d’autres États du continent américain puis en Europe. Au Canada, par exemple, la date du 1er mai n’a été adoptée qu’en 1894, bien que le concept de fête du travail fasse ici plutôt référence à des marches ouvrières organisées à Toronto et à Ottawa en 1872.

Lors du Congrès international de Paris en 1889, le 1er mai est officiellement déclaré Journée internationale des travailleurs et elle est adopté ensuite par de nombreux pays dans le monde.

La commémoration a ensuite été reprise par le monde catholique : le 1er mai 1955, le pape Pie XII a institué la fête de saint Joseph travailleur pour toute l’Église catholique, afin que cette date soit également partagée pleinement par les travailleurs catholiques.

Fête des travailleurs en Italie

Manifestation 1er mai RomeEn Italie, en 1888, dès que la nouvelle des événements de Chicago s’est répandue, les habitants de Livourne se sont révoltés d’abord contre les navires américains ancrés dans le port. Ce n’est qu’après des décennies de batailles ouvrières et de luttes syndicales que la journée de travail de huit heures a été déclarée légale par le décret-loi royal n° 692 de 1923 (gouvernement Mussolini).

La décision prise en Europe concernant la fête du 1er mai, officialisée lors du Congrès international de Paris en 1889 n’est ratifiée en Italie que deux ans plus tard.

Pendant le fascisme

A partir de 1924, la fête est avancée au 21 avril pour coïncider avec le Noël de Rome, devenant pour la première fois un jour férié avec le nom de « Noël de Rome – Fête du travail ». Elle a ensuite été ramenée au 1er mai après la fin de la guerre, en 1945, tout en conservant son statut de jour férié.

Le concert du 1er mai

Concert du 1er mai RomeÉvénement majeur de la vie culturelle romaine, le « Concertone del Primo Maggio » se déroule tous les ans depuis 1990 à la date de la fête du travail.

L’épicentre et le point d’orgue de la journée se trouvent sur la Piazza San Giovanni in Laterano. Les principaux syndicats d’Italie (CGIL, CISL et l’UIL) y organisent un concert géant ouvert à tous les Romains et Italiens. Des cars entiers sont même affrétés de toute l’Italie pour cet événement à portée politique.

Il est surnommé Concertone car c’est un véritable marathon musical initiant à 15h et se terminant tard dans la nuit. Il est également rediffusé à la télévision sur RAI 3 et sur Radio Rai. On parle d’environ 500 000 à 800 000 spectateurs chaque année avec un pic à 1 million en 2006.

Concert 1er mai Parco della musica RomeLe 1er mai 2021 a été le premier 1er mai d’un nouveau départ. Avec plus de 6 heures de direct entre musique, témoignages et réflexions pour un événement imprévisible et plein de rebondissements qui a vu le Cavea de l’Auditorium Parco della Musica à Rome comme lieu principal de l’événement.

La programmation 2022

Des dizaines d’artistes et groupes sont attendus sur la scène ce jour là.
En 2021, vous avez pu assister aux prestations de :
ALEX BRITT – APRÈS LA CLASSE & SUD SOUND SYSTEM – ANTONELLO VENDITTI – BALTHAZAR – EDOARDO BENNATO – BUGO – CHADIA RODRIGUEZ ft. FEDERICA CARTA – COLAPESCE DIMARTINO – COMA_COSE – ENRICO RUGGERI – ERMAL META – EXTRALISCIO – FABRIZIO MORO con Vinicio Marchioni e Giacomo Ferrara – FASMA – FAST ANIMALS AND SLOW KIDS & WILLIE PEYOTE – FEDEZ – FOLCAST – FRANCESCA MICHIELIN – FRANCESCO RENGA – GAIA – GAUDIANO – GHEMON – GIANNA NANNINI e CLAUDIO CAPÉO – GINEVRA – GIO EVAN – IL TRE – L’ORCHESTRACCIA – LA RAPPRESENTANTE DI LISTA – LP – MADAME – MARA SATTEI – MAX GAZZÈ & the Magical Mystery Band – MICHELE BRAVI – MODENA CITY RAMBLERS – MOTTA – NAYT – NOEL GALLAGHER – NOEMI – ORCHESTRA MULTIETNICA DI AREZZO conMARGHERITA VICARIO – PIERO PELÙ – HE ZEN CIRCUS – TRE ALLEGRI RAGAZZI MORTI – VASCO BRONDI – WRONGONYO
Plus d’informations sur le site internet dédié à l’événement.

Un tremplin pour des artistes

Le concert se veut également un tremplin pour la musique émergente italienne. De nombreux artistes en herbe tentent en effet chaque année leur chance via la plateforme internet 1M next. Créé en 2015, ce festival permet à trois artistes, parmi des centaines de prétendants dont les prestations ont été soumises au vote des internautes, de jouer sur la grande scène de San Giovanni le 1er mai.
Vous pouvez participer aux votes sur www.1mnext.it.